Thématique - 

Je sais où sont mes limites..., Boire un verre ne fait pas de mal. Des formules populaires que nous avons tous entendues. L'alcool est pourtant responsable de beaucoup de problèmes, pour ceux qui en abusent et pour leur entourage, on lui impute 1 décès sur 7 chez les hommes et de 1 décès sur 13 chez les femmes dans le groupe des 15-64 ans en Europe :

  • risque de cancer de la bouche multiplié par 6,4 (Boffeta & coll, 2006) ;
  • risque de cancer de l'œsophage multiplié par 3,6 et même par 15 en cas de tabagisme associé (Tuyns & coll, 1982) ;
  • 1 accident de la route sur 4, en 2010 près de 31 000 Européens ont été tués sur les routes dont 25% étaient liés à l'alcool ;
  • boire de l'alcool pendant la grossesse peut entraîner des malformations congénitales et des troubles du développement...

Le questionnaire ci-dessous, composé de quatre questions très simples, permet de dépister une consommation d'alcool à problèmes.

1/4 Vous est-il arrivé d'avoir envie de baisser votre consommation d'alcool ?

Merci de répondre à la question avant de passer à la suivante !

Nous vous rappelons qu'un questionnaire ne constitue pas un examen médical, il permet simplement d'attirer l'attention sur les risques éventuels face à une pathologie. Seul votre médecin est à même de poser un diagnostic et de vous proposer l'accompagnement et/ou les traitements adéquats.