Composition

(exprimée par : Comprimé)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Méthocarbamol 500.0 mg
EXCIPIENTS
Amidon de pomme de terre
Gomme arabique
Alginique acide
Magnésium stéarate
Glycérol monostéarate (PRECIROL)

Indications thérapeutiques

Traitement d'appoint des contractures musculaires douloureuses en rhumatologie.

  • Contracture musculaire douloureuse

Contre-indications

Ce médicament ne doit jamais être utilisé dans les situations suivantes :

·Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition.

·Myasthénie,

·Antécédents de crises convulsives.

Ce médicament ne doit généralement pas être associé à l'alcool (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

  • Myasthénie
  • Antécédent de crise convulsive
  • Consommation d'alcool
  • Grossesse
  • Allaitement

Effets indésirables

La prise de méthocarbamol peut provoquer :

·rarement :

oune somnolence, surtout à doses élevées ;

odes réactions cutanées : éruption, prurit, urticaire ;

oune fièvre ;

oune conjonctivite avec congestion nasale.

·exceptionnellement :

odes vertiges, nausées, céphalées, de l'anorexie, une vision trouble ;

oun exanthème maculo-papulaire, un syndrome de Steven-Johnson, un malaise, un choc anaphylactique ou un oedème de Quincke.

Le méthocarbamol peut être responsable de la modification de la couleur des urines (brun-noire ou verte).

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet :www.ansm.sante.fr.

  • Somnolence
  • Eruption cutanée
  • Prurit cutané
  • Urticaire
  • Fièvre
  • Conjonctivite
  • Congestion nasale
  • Vertige
  • Nausée
  • Céphalée
  • Anorexie
  • Vision trouble
  • Exanthème maculopapuleux
  • Syndrome de Stevens-Johnson
  • Malaise
  • Choc anaphylactique
  • Oedème de Quincke
  • Coloration anormale des urines
  • Coloration brun-noir des urines
  • Coloration verte des urines

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse

Il n'y a pas d'étude de tératogénèse disponible chez l'animal.

Il n'existe pas actuellement de données pertinentes sur un éventuel effet malformatif ou foetotoxique du méthocarbamol lorsqu'il est administré pendant la grossesse.

En conséquence, en l'absence de données cliniques et animales, l'utilisation du méthocarbamol est déconseillée pendant la grossesse.

Toutefois, la découverte d'une grossesse sous méthocarbamol n'en justifie pas l'interruption.

Allaitement

En l'absence de données cliniques, l'utilisation du méthocarbamol est déconseillée pendant l'allaitement.

Posologie et mode d'administration

Posologie

2 comprimés, deux ou trois fois par jour.

Population pédiatrique

Médicament réservé à l'adulte (plus de 15 ans).

Mode d'administration

Prendre les comprimés, de préférence, au début des repas, avec un verre d'eau.

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER