Composition

(exprimée par : Comprimé)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Benzoate de quinine (équivalent en Quinine Base Anhydre : 87,2 mg)120.0 mg
Thiamine chlorhydrate32.0 mg
Excipient(s) à effet notoire : jaune orangé (E110), rouge cochenille A (E124), saccharose
EXCIPIENTS
Melaleuca viridiflora sélectionné, huile essentielle naturelle purifiée
Saccharose
Amidon de maïs
Povidone
Silice colloïdale anhydre (Aérosil 200)
Amidon de pomme de terre
Silice colloïdale hydratée (Sipernat 50)
Talc
Stéarique acide
Eau purifiée
Enrobage :
Gomme arabique
Silice colloïdale hydratée (Lévilite)
Gomme laque
Colophane
Gélatine
Saccharose
Talc
Cire de carnauba
Jaune orangé S
Rouge cochenille A
Indigotine

Indications thérapeutiques

Traitement d'appoint de la crampe idiopathique nocturne de l'adulte après échec des mesures non pharmacologiques.

La décision de prescrire une spécialité contenant de la quinine doit être prise après bilan étiologique et basée sur la fréquence des crampes nocturnes, leur impact sur la qualité de vie ainsi que sur l'évaluation de l'ensemble des risques spécifiques à chaque patient (voir rubrique Contre-indications et Mises en garde et précautions d'emploi).

  • Crampe idiopathique nocturne

Contre-indications

Ce médicament est contre-indiqué dans les cas suivants :

antécédent d'hypersensibilité à la quinine ou à l'un des composants en particulier la thiamine,

myasthénie,

troubles de la conduction intra-ventriculaire,

administration concomitante de quinine ou dérivés incluant la consommation de boissons contenant de la quinine.

  • Myasthénie
  • Trouble de la conduction intraventriculaire
  • Grossesse
  • Allaitement
  • Intolérance au fructose
  • Syndrome de malabsorption du glucose et du galactose
  • Déficit en sucrase/isomaltase
  • Déficit en G6PD

Effets indésirables

Effets indésirables non dose dépendant :

·         Réactions d'hypersensibilité :

·         Dermatologiques: prurit, éruption érythémateuse, purpura, eczéma, photosensibilisation,

·         Générales: choc anaphylactique, oedème de Quincke.

·         Réactions hématologiques: thrombopénies, quelques rares cas de microangiopathie thrombotique et d'exceptionnelles pancytopénies,

·         Réactions hépatiques: atteintes cholestatiques, cytolytiques ou mixtes, quelques cas d'hépatites granulomateuses ont également été rapportés.

Effets indésirables dose dépendant :

·         Cinchonisme se manifestant par acouphènes, hypoacousie, vertiges, troubles de la vision, céphalées.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr

  • Réaction d'hypersensibilité
  • Prurit cutané
  • Eruption érythémateuse
  • Purpura allergique
  • Eczéma
  • Photosensibilisation
  • Réaction anaphylactique
  • Oedème de Quincke
  • Thrombopénie
  • Micro-angiopathie thrombotique
  • Pancytopénie
  • Hépatite cholestatique cytolytique
  • Hépatite mixte à prédominance cholestatique
  • Hépatite granulomateuse
  • Cinchonisme
  • Nausée
  • Acouphènes
  • Vertige
  • Troubles de la vision
  • Céphalée
  • Réaction allergique

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse

Durant la grossesse, la quinine doit être réservée au seul traitement des accès palustres.

Ce médicament ne doit pas être prescrit chez la femme enceinte dans l'indication des crampes idiopathiques.

Quelques cas d'anomalies oculaires et d'atteintes auditives ont été rapportés lors de la prise de fortes doses de quinine pendant la grossesse. Aux doses thérapeutiques, aucun incident n'a été signalé.

Allaitement

Il est conseillé d'éviter ce médicament au cours de l'allaitement.

Posologie et mode d'administration

Posologie

RESERVE A L'ADULTE

1 à 3 comprimés le soir au coucher, soit 87,2 mg  à 261,6 mg de quinine base par jour.

Ne pas dépasser 3 comprimés maximum par jour.

Les patients doivent être surveillés pendant les premières semaines de traitement en raison des effets indésirables(voir rubrique Effets indésirables). Un bénéfice doit s'observer dans les jours suivants le début du traitement. En l'absence de bénéfice après 4 semaines, le traitement par la quinine doit être définitivement interrompu.

Le traitement par la quinine n'est pas un traitement à long terme des crampes idiopathiques nocturnes.

Mode d'administration

Voie orale

Insuffisance rénale sévère

Il convient de réduire la posologie en cas d'insuffisance rénale sévère

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER