Composition

(exprimée par : Ampoule)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Artichaut (Cynara scolymus L.) (extrait mou aqueux d')2.0 g
Solvant d’extraction : eau
Rapport drogue / extrait : 2 :1
Excipients à effet notoire : éthanol (alcool), saccharose, parahydroxybenzoate de méthyle sodé, parahydroxybenzoate de propyle sodé, sodium, alcool benzylique.
EXCIPIENTS
Saccharose
Glycérol
Sodium chlorure
Parahydroxybenzoate de méthyle sodé
Parahydroxybenzoate de propyle sodé
Eau purifiée
Arôme orange amère :
Orange alcoolature et alcoolat
Vanilline
Ethylvanilline
Benzylique alcool
Ethanol
Présence de :
Sodium

Indications thérapeutiques

Médicament traditionnel à base de plante utilisé dans le traitement symptomatique des troubles digestifs tels que dyspepsie avec sensation de lourdeur, ballonnements et flatulences.

Son usage est réservé à l'indication spécifiée sur la base exclusive de l'ancienneté de l'usage.

HEPANEPHROL est indiqué chez les adultes.

  • Trouble digestif
  • Dyspepsie
  • Lourdeur abdominale
  • Ballonnement abdominal
  • Flatulence

Contre-indications

Hypersensibilité à la substance active, à une autre plante de la famille des Asteraceae (Compositae) ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition.

Association avec l'acitrétine (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).[AB2] 

Obstruction des voies biliaires, cholangite, calculs et autres maladies biliaires, hépatites.

Femme envisageant une grossesse (voir rubrique Fertilité, grossesse et allaitement).

Femme enceinte (voir rubrique Fertilité, grossesse et allaitement).

Femme allaitant (voir rubrique Fertilité, grossesse et allaitement).[C3] 

  • Obstruction des voies biliaires
  • Calcul biliaire
  • Hépatite
  • Femme envisageant une grossesse
  • Grossesse
  • Allaitement
  • Enfant de moins de 12 ans
  • Consommation d'alcool
  • Intolérance au fructose
  • Syndrome de malabsorption du glucose
  • Syndrome de malabsorption du galactose
  • Déficit en sucrase/isomaltase

Effets indésirables

Les effets indésirables sont répertoriés ci-dessous, en fonction de la nature de l'affection et de leur fréquence.

Affections gastro-intestinales

Fréquence indéterminée : légères diarrhées avec spasmes abdominaux, affections épigastriques telles que nausées et brûlures d'estomac.

Affections du système immunitaire

Fréquence indéterminée : réactions allergiques.

En raison de la présence d'alcool benzylique, risque de réactions allergiques et d'acidose métabolique (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après enregistrement du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet :www.ansm.sante.fr.

  • Diarrhée
  • Spasmes intestinaux
  • Nausée
  • Brûlure d'estomac
  • Réaction allergique
  • Acidose métabolique

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse

La sécurité d'emploi n'a pas été établie durant la grossesse. En absence de données suffisantes et en raison de la présence d'alcool, l'utilisation de ce médicament est contre-indiquée chez les femmes envisageant une grossesse et chez les femmes enceintes, tout au long de la grossesse.

Allaitement

[C7] La sécurité d'emploi n'a pas été établie durant l'allaitement. En l'absence de données suffisantes et en raison de la présence d'alcool, l'utilisation de ce médicament est contre-indiquée pendant l'allaitement.

Fertilité

Aucune donnée disponible sur la fertilité.

Posologie et mode d'administration

Posologie

Adultes

1 ampoule avant les 3 principaux repas ou au moment des troubles.

Population pédiatrique

Ce médicament est déconseillé chez l'enfant de moins de 12 ans (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Mode d'administration

Voie orale. Avaler avec un peu d'eau.

Durée du traitement

Si les symptômes persistent plus de 2 semaines durant l'utilisation de ce médicament, un médecin ou un pharmacien doit être consulté.

Le traitement ne doit pas dépasser 6 mois.

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER