Composition

(exprimée par : Litre)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Glucose anhydre (soit en glucose monohydraté : 55,00 g)50.0 g
1 ml contient 50 mg de glucose anhydre.
Osmolalité : 300 mosmol/kg.
Osmolarité : 278 mosmol/L.
Apport calorique glucidique : 200 kcal/L.
pH = 3,5 à 6,5.
EXCIPIENTS
Eau pour préparations injectables
Sodium hydroxyde (pour l'ajustement du pH)
Chlorhydrique acide concentré (pour l'ajustement du pH)

Indications thérapeutiques

Ce médicament est préconisé dans les cas suivants :

réhydratation lorsqu'il existe une perte d'eau supérieure à la perte en chlorure de sodium et autres osmoles ;

prévention des déshydratations ;

véhicule pour apport thérapeutique en période préopératoire, per-opératoire et post-opératoire immédiate ;

prophylaxie et traitement de la cétose dans les dénutritions.

  • Déshydratation
  • Véhicule pour apport thérapeutique glucidique
  • Cétose dans les dénutritions

Contre-indications

L'administration de ce médicament est contre-indiquée dans les cas suivants :

inflation hydrique ;

intolérance au glucose.

  • Inflation hydrique
  • Intolérance au glucose

Effets indésirables

Classe de systèmes d'organes

Symptômes (Termes de plus bas niveau MedDRA)

Fréquence

Troubles du métabolisme et de la nutrition

Hyperglycémie

Hyponatrémie nosocomiale*

Indéterminée

Affections du système nerveux

Encéphalopathie hyponatrémique*

Affections du rein et des voies urinaires

Polyurie au glucose

Troubles généraux et anomalies au site d'administration

Réaction locale

Fièvre

Infection au point d'injection

Thrombose veineuse

Phlébite

Extravasation s'étendant du point d'injection.

*L'hyponatrémie nosocomiale peut causer des lésions cérébrales irréversibles et entraîner le décès en raison du développement d'une encéphalopathie hyponatrémique aiguë (voir rubriques Posologie et mode d'administration et Mises en garde et précautions d'emploi).

·          

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr.

  • Hyperglycémie
  • Polyurie au glucose
  • Hyponatrémie

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce produit peut être administré pendant la grossesse ou l'allaitement si besoin.

Des précautions particulières s'imposent lors de l'administration de GLUCOSE FRESENIUS 5 %, solution pour perfusion à des femmes enceintes pendant le travail, en particulier s'il est administré en combinaison avec de l'ocytocine, en raison du risque d'hyponatrémie (voir rubriques Mises en garde et précautions d'emploi, Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions et Effets indésirables).

Posologie et mode d'administration

Posologie

La posologie est à adapter selon l'état clinique du malade, en fonction du poids, de l'alimentation et des thérapeutiques complémentaires éventuelles.

Le débit de la perfusion ne doit pas dépasser un volume correspondant à 0,5 gramme de glucose par minute.

Mode d'administration

Voie intraveineuse centrale ou périphérique.

L'équilibre hydrique, le glucose sérique, le sodium sérique et d'autres électrolytes pourront faire l'objet d'une surveillance avant ou pendant l'administration, en particulier chez les patients présentant une libération non-osmotique excessive de la vasopressine (syndrome de sécrétion inappropriée de l'hormone antidiurétique, SIADH) et chez les patients traités concomitamment par des médicaments agonistes de la vasopressine, en raison du risque d'hyponatrémie.

La surveillance du sodium sérique est particulièrement importante pour les produits dont la concentration en sodium est plus faible que la concentration sérique de sodium. Après une perfusion de GLUCOSE FRESENIUS 5 %, un transport actif rapide du glucose dans les cellules se produit. Cela favorise un effet pouvant être considéré comme un apport d'eau libre et peut entraîner une hyponatrémie sévère (voir rubriques Mises en garde et précautions d'emploi, Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions et Effets indésirables).

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER