Composition

(exprimée par : 100 g)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Isoconazole nitrate 2.0 g
Excipients à effet notoire : butylhydroxyanisole (E320), acide benzoïque.
EXCIPIENTS
Glycérides polyoxyéthylénés glycolysés
Huile de vaseline fluide
Butylhydroxyanisole
Benzoïque acide
Eau purifiée
Mélange d'esters mono et distéariques de :
Ethylèneglycol et
Polyoxyéthylèneglycol

Indications thérapeutiques

1°) Candidoses :

Les candidoses cutanées rencontrées en clinique humaine sont habituellement dues à Candida Albicans. Cependant, en labsence d'une symptomalogie clonique évocatrice, la seule mise en évidence d'un candida sur la peau ne peut constituer en soi une indication ;

·         Traitement :

o    Intertrigos des grands plis, en particulier génitaux-cruraux, anaux, interfessiers, axillaires, sous-mammaires,

o    Intertrigo des petits plis (inter-digitaux, inter-orteils, perlèche),

o    Vulvite, anite.

Dans certains cas, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif.

·         Traitement d'appoint des onyxis et périonyxis.

2°) Dermatophyties :

·         Traitement :

o    Dermatophyties de la peau glabre,

o    Intertrigos génitaux et cruraux,

o    Intertrigos des orteils.

·         Traitement d'appoint :

o    Teignes,

o    Folliculites à trichophyton.

Un traitement systémique antifongique associé est nécessaire.

3°) Pityriasis versicolor

  • Intertrigo candidosique des grands plis
  • Intertrigo candidosique des petits plis
  • Perlèche à candida
  • Vulvite à candida
  • Anite à candida
  • Onyxis et périonyxis à candida
  • Intertrigo dermatophytique génital et crural
  • Dermatophytie de la peau glabre
  • Intertrigo dermatophytique des orteils
  • Teignes
  • Folliculite à trichophyton
  • Pityriasis versicolor

Contre-indications

Hypersensibilité aux dérivés imidazolés ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition.

  • Intolérance dérivés imidazolés
  • Intolérance butylhydroxyanisole
  • Intolérance acide benzoïque
  • Yeux

Effets indésirables

L'apparition d'effets systémiques est peu probable compte tenu du faible taux de résorption au niveau de la peau intacte. Cependant, sur une peau lésée, une grande surface, et chez le nourrisson en raison du rapport surface/poids et de l'effet d'occlusion des couches), il faut être attentif à cette éventualité.

Exceptionnellement ont été observés :

·         Manifestations allergiques générales, en particulier, urticaires et oedèmes de Quincke.

·         Réactions locales de type prurit ou brûlures qui cèdent dès l'arrêt du traitement.

·         Des cas d'eczéma de contact, (notamment lié à la présence de butylhydroxyanisole et d'acide benzoïque).

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr.

  • Effet systémique
  • Manifestation allergique
  • Urticaire allergique
  • Oedème de Quincke
  • Prurit cutané
  • Brûlure cutanée
  • Eczéma de contact

Fertilité, grossesse et allaitement

Sans objet.

Posologie et mode d'administration

Posologie

Application biquotidienne régulière jusqu'à disparition complète des lésions.

La durée du traitement est fonction de l'affection (en moyenne 2 à 4 semaines).

Mode d'administration

Appliquer la crème sur les lésions à traiter avec le bout des doigts, par massage doux jusqu'à pénétration complète.

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER