Composition

(exprimée par : 1 g)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Lidocaïne chlorhydrate20.0 mg
Excipient à effet notoire : chlorure de benzalkonium.
EXCIPIENTS
Benzalkonium chlorure
Titane dioxyde
Eau purifiée
Guar galactomannane
Glycérol
Paraffine liquide
Saccharine sodique
Silice colloïdale anhydre
Thymol
Vaseline blanche
Arôme :
Fenouil amer huile essentielle de fruit
Anis étoilé huile essentielle
Menthe huile essentielle partiellement démentholée
Menthe poivrée huile essentielle

Indications thérapeutiques

Traitement symptomatique de courte durée des lésions douloureuses de la cavité buccale.

Anesthésie locale de contact avant explorations instrumentales en odonto-stomatologie.

  • Lésion douloureuse de la cavité buccale
  • Anesthésie locale en odontostomatologie

Contre-indications

Hypersensibilité à la lidocaïne, aux anesthésiques locaux en général, ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition.

  • Hypersensibilité lidocaïne
  • Hypersensibilité benzalkonium
  • Hypersensibilité anesthésiques locaux de type amide
  • Enfant de moins de 6 ans
  • Grossesse

Effets indésirables

En cas d'intolérance à l'un des composants de la crème buccale, des réactions allergiques sont possibles. Ces réactions apparaissent toutefois très rarement.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr.

  • Réaction allergique

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse

Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène.

En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu.

En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de la lidocaïne appliquée par voie systémique au cours de la grossesse. Il est donc préférable de ne pas utiliser la crème de lidocaïne pendant la grossesse.

Cependant, en cas de parodontite importante ne pouvant être contrôlée par une bonne hygiène buccale, étant donné qu'un passage trans‑placentaire de la lidocaïne appliquée par voie locale est peu probable, la crème de lidocaïne peut être utilisée sur une courte période et sans dépasser les doses préconisées.

Allaitement

L'utilisation de la crème de lidocaïne est possible au cours de l'allaitement.

Posologie et mode d'administration

Posologie

Population pédiatrique

Réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.

Mode d'administration

Usage local strict. Application gingivale et buccale

Adulte et Enfant de plus de 6 ans: Appliquer 0,5 g de crème, quatre fois par jour maximum, soit 40 mg de lidocaïne.

Masser doucement pour bien répartir la crème sur la zone à traiter.

Ne pas dépasser la dose maximale de 200 mg de lidocaïne par jour.

L'indication ne justifie pas un traitement prolongé.

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER