Composition

(exprimée par : Suppositoire)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Paracétamol 500.0 mg
Niaouli huile essentielle40.0 mg
Grindelia extrait mou hydroalcoolique40.0 mg
Gelsemium extrait mou hydroalcoolique20.0 mg
EXCIPIENTS
Propylène glycol
Glycérides hémisynthétiques solides

Indications thérapeutiques

Traitement antipyrétique au cours des affections bronchiques aiguës bénignes.
  • Fièvre au cours d'affection bronchique aiguë bénigne

Contre-indications

CONTRE-INDIQUE :
- Allergie au paracétamol.
- Insuffisance hépatocellulaire.
- Antécédent récent de rectites, d'anites ou de rectorragies.
DECONSEILLE :
Allaitement : en raison de la présence de terpènes, l'utilisation de ce médicament est à éviter pendant l'allaitement, dans la mesure où ces médicaments ont une toxicité neurologique, les données sur le passage dans le lait sont absentes.
  • Allergie paracétamol
  • Insuffisance hépatocellulaire
  • Rectite
  • Anite
  • Rectorragie
  • Diarrhée
  • Allaitement

Effets indésirables

- Quelques rares cas d'accidents allergiques (simples rashs cutanés avec érythème ou urticaire) ont été observés et nécessitent l'arrêt du traitement.
- De très exceptionnels cas de thrombopénies ont été signalés.
- Irritation rectale et anale.
- En cas de non-respect des doses préconisées :
. risque de convulsions chez l'enfant,
. possibilité d'agitation et de confusion chez le sujet âgé.

  • Accident allergique
  • Rash cutané
  • Erythème cutané
  • Urticaire allergique
  • Thrombopénie
  • Irritation rectale
  • Irritation anale
  • Convulsions
  • Agitation chez le sujet âgé
  • Confusion chez le sujet âgé

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :
Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène du paracétamol.
En clinique, les résultats des études épidémiologiques semblent exclure un effet malformatif ou foetotoxique particulier du paracétamol.
En conséquence, le paracétamol, dans les conditions normales d'utilisation, peut être prescrit pendant toute la grossesse.
Allaitement :
En raison de la présence de terpènes, l'utilisation de ce médicament est à éviter pendant l'allaitement, dans la mesure où :ces médicaments ont une toxicité neurologique, les données sur le passage dans le lait sont absentes.

Posologie et mode d'administration

Réservé à l'adulte et à l'enfant à partir de 25 kg (soit environ à partir de 8 ans).
Posologie :
1 suppositoire à 500 mg, à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser 4 suppositoires par jour.
- Chez l'enfant, il est impératif de respecter les posologies définies en fonction du poids et donc de choisir une présentation adaptée. Les âges approximatifs en fonction du poids sont donnés à titre d'information.
- La dose quotidienne de paracétamol recommandée dépend du poids de l'enfant : elle est d'environ 60 mg/kg/jour, à répartir en 4 prises, soit environ 15 mg/kg toutes les 6 heures.
- En raison du risque de toxicité locale, l'administration d'un suppositoire n'est pas conseillée au-delà de 4 fois par jour, et le traitement par voie rectale doit être le plus court possible.
En cas de diarrhée, l'administration de suppositoire n'est pas recommandée.
- En cas d'insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 10 ml/mn), l'intervalle entre deux prises sera au minimum de 8 heures.
- Doses maximales recommandées : La dose totale par jour de paracétamol ne devrait pas dépasser 80 mg/kg chez l'enfant de moins de 37 kg et 3 g chez l'adulte et le grand enfant au-delà de 38 kg (voir surdosage).
Mode d'administration :
Fréquence d'administration :
Les prises systématiques permettent d'éviter les oscillations de douleur ou de fièvre.
Chez l'enfant, elles doivent être régulièrement espacées, y compris la nuit.

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER