Composition

(exprimée par : 100 ml)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Pyrantel (embonate de) : 14,410 g quantité correspondante en pyrantel base5.0 g
½ cuillère-mesure (2,5 ml) = 125 mg de pyrantel ; 1 cuillère-mesure (5 ml) = 250 mg de pyrantel
1 flacon = 3 cuillères-mesures
Excipients à effet notoire : benzoate de sodium, glycérol, sorbitol.
EXCIPIENTS
Citrique acide monohydraté
Siméticone
Sodium benzoate
Glycérol
Lécithine de soja
Povidone
Sorbitol à 70 pour cent cristallisable
Polysorbate 80
Aluminium silicate et
Magnésium silicate
Eau purifiée
Arôme caramel :
Ethylvanilline
Maltol
Corylone
Vanilline
Propylène glycol
Butyrique acide
Diacétyle
Ethyle butyrate
Ethyle caprylate
Ethyle formiate
Eugénol
Fénugrec extrait liquide
Gamma nonalactone
Pyruvique acide
Arôme cassis :
Amyle acétate
Benzaldéhyde
Cassis jus
Ethyle acétate
Ethyle butyrate
Ethyl-2 butyrique acide
Buchu huile essentielle
Géranium huile essentielle
Genièvre huile essentielle de baies
Orange douce huile essentielle
Orange concentrée huile essentielle
Propylène glycol

Indications thérapeutiques

Traitement de l'ascaridiose, de l'oxyurose et de l'ankylostomiase.

  • Oxyurose
  • Ascaridiose
  • Ankylostomiase

Contre-indications

Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition.

  • Hypersensibilité pyrantel
  • Hypersensibilité soja
  • Hypersensibilité benzoates
  • Intolérance au fructose
  • Grossesse
  • Allaitement

Effets indésirables

·Rarement : troubles gastro-intestinaux (nausées, vomissements, anorexie, diarrhées, douleurs abdominales), augmentation faible et transitoire des transaminases.

·Exceptionnellement : céphalées, vertiges, asthénie, troubles du sommeil, rash cutané.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet :www.ansm.sante.fr.

  • Troubles gastro-intestinaux
  • Nausée
  • Vomissement
  • Anorexie
  • Diarrhée
  • Douleur abdominale
  • Augmentation des transaminases
  • Céphalée
  • Vertige
  • Asthénie
  • Trouble du sommeil
  • Rash cutané

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse

En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces.

En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées au pyrantel est insuffisant pour exclure tout risque.

En conséquence, l'utilisation de ce médicament durant la grossesse ne doit être envisagée que si nécessaire.

Allaitement

En l'absence d'étude, à éviter pendant l'allaitement sauf en cas de stricte nécessité.

Posologie et mode d'administration

Voie orale.

Réservé à l'adulte et l'enfant de plus de 12 kg.

Ascaridiose, oxyurose

La posologie usuelle est de 10 mg/kg à 12 mg/kg en prise unique chez l'adulte et chez l'enfant, soit :

  • chez l'enfant : environ ½ cuillère-mesure correspondant à la graduation 2,5 ml par 10 kg de poids.
  • chez l'adulte de moins de 75 kg : environ 3 cuillères-mesures.
  • chez l'adulte de plus de 75 kg : environ 4 cuillères-mesures.

Dans l'oxyurose, en vue d'une éradication parasitaire définitive, imposer des mesures d'hygiène rigoureuses et traiter également l'entourage. Pour éviter une autoréinfection, prescrire une 2ème prise 2 à 3 semaines après la prise initiale.

Ankylostomiase

Dans les zones d'endémie, en cas d'infestation par Necator americanus ou en cas d'infestation sévère par Ankylostoma duodenale, la posologie est de 20 mg/kg (en 1 ou 2 prises), à renouveler pendant 2 à 3 jours, soit :

  • chez l'enfant : 1 cuillère-mesure par 10 kg de poids.
  • chez l'adulte de moins de 75 kg : 6 cuillères-mesures.
  • chez l'adulte de plus de 75 kg : 8 cuillères-mesures.

En cas d'infestation légère par Ankylostoma duodenale (ce qui est généralement le cas en dehors des zones d'endémie), une dose de 10 mg/kg en une seule prise peut suffire chez l'adulte et l'enfant.

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER