Composition

(exprimée par : 100 g)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Promestriène 1.0 g
Excipients à effet notoire : Parahydroxybenzoate de méthyle sodé (E 219), Parahydroxybenzoate de propyle sodé (E 217).
EXCIPIENTS
Parahydroxybenzoate de méthyle sodé (E219)
Parahydroxybenzoate de propyle sodé (E217)
Glycéryle monostéarate lipophile
Macrogol cétostéarylique éther 1000
Décyle oléate
Triglycérides à chaîne moyenne
Glycérol (E422)
Eau purifiée

Indications thérapeutiques

Troubles trophiques vulvaires.

  • Troubles trophiques vulvaires

Contre-indications

·         Bien qu'il n'ait pas été observé d'effet systémique après administration du produit, il est cependant recommandé, par mesure de prudence, comme avec tous les estrogènes, de ne pas l'utiliser en cas d'antécédent de cancer estrogéno-dépendant.

·         Allaitement (voir rubrique Grossesse et allaitement).

·         En association avec des produits spermicides et en cas d'utilisation de préservatifs masculins en latex (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

·         Hypersensibilité aux substances actives ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition

  • Hypersensibilité promestriène
  • Hypersensibilité parabens
  • Antécédent de cancer estrogénodépendant
  • Allaitement
  • Grossesse

Effets indésirables

Très rarement : irritation, prurit locaux, possibilité d'allergie.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr.

  • Irritation vulvaire
  • Prurit vulvaire
  • Allergie

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse

Ce médicament n'est pas indiqué pendant la grossesse.

En clinique, à la différence du diéthylstilbestrol, les résultats de nombreuses études épidémiologiques permettent d'écarter, à ce jour, un risque malformatif des estrogènes en début de grossesse.

En conséquence, la découverte d'une grossesse sous estrogènes n'en justifie pas l'interruption.

Allaitement

Par prudence, l'administration de ce médicament, doit être évitée en raison de l'absence de données sur le passage dans le lait maternel.

Posologie et mode d'administration

Posologie

Pendant la première semaine de traitement, 1 application vulvaire par jour en couche mince, suivie d'un léger massage. Puis, jusqu'à régression des symptômes (en moyenne au bout de 3 semaines) : une application tous les 2 jours.

La posologie doit être adaptée en fonction de l'amélioration obtenue.

Des cures d'entretien peuvent être nécessaires.

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER