Composition

(exprimée par : Gélule n°2)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Chlorambucil 2.0 mg
EXCIPIENTS
Talc (E553b)
Amidon de maïs prégélatinisé (Starch 1500)
Lactose monohydraté (Lactose Fast Flo)
Magnésium stéarate (E572)
Cellulose microcristalline (E460) (Avicel PH102)
Enveloppe de la gélule :
Gélatine
Titane dioxyde (E171)

Indications thérapeutiques

- Leucémie lymphoïde chronique.
- Lymphomes hodgkiniens et non hodgkiniens.
- Glomérulonéphrite chronique primitive à glomérules optiquement normaux avec syndrome néphrotique soit corticodépendant (seuil > 1 mg/kg de prednisone), soit corticoréfractaire.
- Glomérulonéphrite chronique primitive extramembraneuse avec syndrome néphrotique.
  • Leucémie lymphoïde chronique
  • Lymphome hodgkinien
  • Lymphome non hodgkinien
  • Glomérulonéphrite chronique primitive à glomérules optiquement normaux avec syndrome néphrotique
  • Glomérulonéphrite chronique primitive extramembraneuse avec syndrome néphrotique

Contre-indications

- Allergie au chlorambucil.
- Femme enceinte ou qui allaite (voir grossesse et allaitement).
En raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.
  • Allergie chlorambucil
  • Allaitement
  • Grossesse
  • Galactosémie congénitale
  • Syndrome de malabsorption du glucose
  • Syndrome de malabsorption du galactose
  • Déficit en lactase

Effets indésirables

- Hématotoxicité avec risque de lymphocytopénie au long cours.
- Aplasie médullaire, troubles hépatiques, gastro-intestinaux, dermatologiques.
- Aménorrhée, azoospermie (rapide, 3 à 4 semaines, et définitive). Stérilité réversible ou irréversible dans les deux sexes.
- Hyperuricémie.
- Toxicité neurologique rare (crise comitiale et coma).
- Nausées et vomissements peu sévères.
- Fibrose pulmonaire en cas de traitement chronique.
  • Lymphocytopénie
  • Aplasie médullaire
  • Trouble gastro-intestinal
  • Trouble hépatique
  • Trouble dermatologique
  • Aménorrhée
  • Azoospermie
  • Stérilité
  • Hyperuricémie
  • Crise comitiale
  • Coma
  • Nausée
  • Vomissement
  • Fibrose pulmonaire

Fertilité, grossesse et allaitement

Contre-indiqué.

Posologie et mode d'administration

Il est recommandé de prendre la dose journalière en une fois et à jeun (voir propriétés pharmacocinétiques).
POSOLOGIE :
- Désordre de la lignée lymphoïde :
1 à 6 gélules par jour tous les jours, ou en cure discontinue 6 à 10 mg/m²/j pendant 5 jours tous les 30 jours.
- Thérapeutique immunosuppressive : 0,2 mg/kg/j.

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER