Composition

(exprimée par : Comprimé)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Cefpodoxime (Sous forme de Cefpodoxime proxétil : 130,45 mg)100.0 mg
Excipient à effet notoire : ce médicament contient 15 mg de lactose monohydraté.
EXCIPIENTS
Carmellose calcique
Lactose monohydraté
Hydroxypropylcellulose
Sodium laurylsulfate
Crospovidone
Amidon de maïs
Magnésium stéarate
Pelliculage :
HPMC 2910/
Hypromellose 6pc
Titane dioxyde
Laque aluminique de jaune orangé S
Propylène glycol
Fer oxyde jaune

Indications thérapeutiques

Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques du cefpodoxime.

Elles sont limitées chez l'adulte au traitement des infections dues aux germes sensibles, et notamment :

·Angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique,

·Sinusites aiguës,

·Suppurations bronchiques aiguës des sujets à risque (notamment alcooliques, tabagiques, sujets de plus de 65 ans),

·Exacerbations des broncho-pneumopathies chroniques obstructives, en particulier lors des poussées itératives ou chez les sujets à risque,

·Pneumopathies bactériennes en particulier chez les sujets à risque,

Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

  • Angine à streptocoque A bêta-hémolytique
  • Sinusite aiguë
  • Suppuration bronchique aiguë chez le sujet à risque
  • Exacerbation de bronchopneumopathie chronique obstructive
  • Pneumopathie bactérienne du sujet à risque

Contre-indications

Ce médicament NE DOIT JAMAIS ETRE UTILISE:

·en cas d'allergie connue aux antibiotiques du groupe des céphalosporines.

  • Allergie cefpodoxime
  • Hypersensibilité céphalosporines
  • Hypersensibilité jaune orangé S
  • Intolérance au galactose
  • Syndrome de malabsorption du glucose
  • Syndrome de malabsorption du galactose
  • Déficit en lactase

Effets indésirables

Il s'agit essentiellement de troubles digestifs:

·diarrhée,

·nausées, vomissements,

·douleurs abdominales.

Ont été également rapportés quelques rares cas de:

·manifestations digestives: comme avec d'autres antibiotiques à large spectre, de rares cas d'entérocolite avec diarrhée sanglante ont été rapportés ainsi que de rares cas de colite pseudomembraneuse,

·manifestations hépato-biliaires: élévation modérée et transitoire des transaminases ASAT et ALAT et des phosphatases alcalines,

·manifestations allergiques: éruptions cutanées, prurit, urticaire, oedème de Quincke, choc anaphylactique,

·manifestations cutanées: éruptions diverses, éruption bulleuse localisée, érythème polymorphe, syndrome de Stevens-Johnson et syndrome de Lyell,

·céphalées,

·sensations de vertiges,

·manifestations rénales: faible augmentation de l'urée sanguine et de la créatininémie,

·manifestations hématologiques: thrombocytose, thrombocytopénie, leucopénie et hyperéosinophilie, agranulocytose exceptionnelle

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet :www.ansm.sante.fr.

  • Diarrhée
  • Nausée
  • Vomissement
  • Douleur abdominale
  • Entérocolite
  • Diarrhée sanglante
  • Colite pseudomembraneuse
  • Elévation des transaminases
  • Elévation des phosphatases alcalines
  • Eruption cutanée allergique
  • Prurit allergique
  • Urticaire allergique
  • Oedème de Quincke
  • Choc anaphylactique
  • Eruption cutanée
  • Eruption bulleuse
  • Erythème polymorphe
  • Syndrome de Stevens-Johnson
  • Syndrome de Lyell
  • Céphalée
  • Sensation de vertige
  • Augmentation de l'urée sanguine
  • Augmentation de la créatininémie
  • Thrombocytose
  • Thrombocytopénie
  • Leucopénie
  • Hyperéosinophilie
  • Agranulocytose
  • Anaphylaxie
  • Réaction allergique

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse

En raison du bénéfice attendu, l'utilisation du cefpodoxime peut être envisagée au cours de la grossesse si besoin, malgré des données cliniques et animales insuffisantes.

Allaitement

Le passage dans le lait maternel est faible et les quantités ingérées très inférieures aux doses thérapeutiques.

En conséquence, l'allaitement est possible en cas de prise de cet antibiotique.

Toutefois, interrompre l'allaitement (ou le médicament) en cas de survenue de diarrhée, de candidose ou d'éruption cutanée chez le nourrisson.

Posologie et mode d'administration

Posologie

Chez l'adulte :

200 mg ou 400 mg par jour en 2 prises à 12 heures d'intervalle, au cours des repas, soit :

·2 x 200 mg par jour, soit 2 comprimés matin et soir dans les :

osinusites aiguës,

Dans les sinusites maxillaires aiguës, un traitement de 5 jours a démontré son efficacité.

osuppurations bronchiques aiguës des sujets à risque,

oexacerbations des broncho-pneumopathies chroniques obstructives, en particulier lors de poussées itératives ou chez les sujets à risque,

opneumopathie bactérienne en particulier chez les sujets à risque,

·2x 100 mg par jour, soit un comprimé matin et soir dans les angines.

La durée du traitement des angines est de 5 jours.

Chez le sujet âgé:

Lorsque celui-ci présente une fonction rénale normale, il n'est pas nécessaire de modifier la posologie.

Chez l'insuffisant rénal :

Lorsque les valeurs de la clairance de la créatinine sont supérieures à 40 ml/min, il n'y a pas lieu de modifier la posologie.

Pour des valeurs inférieures à 40 ml/min, la posologie journalière sera réduite de moitié et limitée à une seule prise quotidienne.

Chez l'insuffisant hépatique:

Il n'est pas nécessaire de modifier la posologie.

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER