Composition

(exprimée par : Comprimé)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Captopril 25.0 mg
EXCIPIENTS
Cellulose microcristalline (AVICEL PH 102)
Amidon de maïs (STARCH 1500)
Lactose monohydraté (TABLETTOSE 80)
Stéarique acide

Indications thérapeutiques

·         Hypertension artérielle.

·         Insuffisance cardiaque congestive.

  • Hypertension artérielle
  • Insuffisance cardiaque congestive

Contre-indications

Ce mŽdicament NE DOIT PAS ETRE utilisŽ dans les cas suivants :

á         HypersensibilitŽ ˆ la substance active ou ˆ tout autre inhibiteur de lÕenzyme de conversion.

á         HypersensibilitŽ ˆ lÕun des excipients, mentionnŽs ˆ la rubrique Composition.

á         AntŽcŽdent dÕangio-Ïdme (Ïdme de Quincke) liŽ ˆ la prise dÕun inhibiteur de lÕenzyme de conversion de lÕangiotensine.

á         Angio-oedme hŽrŽditaire / idiopathique.

á         2me et 3me trimestres de la grossesse (voir rubriques Mises en garde et précautions d'emploi et Fertilité, grossesse et allaitement).

á         LÕassociation de CAPTOPRIL ZYDUS ˆ des mŽdicaments contenant de lÕaliskiren est contre-indiquŽe chez les patients prŽsentant un diabte ou une insuffisance rŽnale (DFG [dŽbit de filtration glomŽrulaire] < 60 ml/min/1,73m2) (voir rubriques Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions et Propriétés pharmacodynamiques).

Ce mŽdicament est GENERALEMENT DECONSEILLE dans les situations suivantes :

á         Associations avec les diurŽtiques hyperkaliŽmiants, les sels de potassium, l'estramustine et le lithium (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

á         StŽnose bilatŽrale de lÕartre rŽnale ou sur rein fonctionnellement unique.

á         HyperkaliŽmie.

á         Grossesse (1er trimestre).

á         Allaitement.

  • Hypersensibilité captopril
  • Antécédent d'angio-oedème lié à la prise d'un IEC
  • Grossesse 2ème trimestre
  • Grossesse 3ème trimestre
  • Enfant de moins de 6 ans
  • Intolérance au galactose
  • Syndrome de malabsorption du glucose
  • Syndrome de malabsorption du galactose
  • Déficit en lactase
  • Sténose bilatérale de l'artère rénale
  • Sténose sur rein fonctionnellement unique
  • Hyperkaliémie
  • Hémodialyse utilisant des membranes de haute perméabilité
  • Grossesse 1er trimestre
  • Allaitement
  • Femme envisageant une grossesse

Effets indésirables

Les effets indésirables rapportés lors du traitement par le captopril et/ou les inhibiteurs de l'enzyme de conversion incluent les effets suivants:

Affections hématologiques et du système lymphatique

Très rares : neutropénie/agranulocytose (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi), pancytopénie particulièrement chez les patients avec une fonction rénale altérée (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi), anémie (y compris aplasique et hémolytique), thrombopénie, lymphadénopathie, éosinophilie, maladies auto-immunes et/ou anticorps nucléaires positifs.

Troubles du métabolisme et de la nutrition

Rare : anorexie.

Très rares : hyperkaliémie, hypoglycémie.

Affections psychiatriques

Fréquents : troubles du sommeil.

Très rares : confusion, dépression.

Affections du système nerveux

Fréquents : altération du goût, sensations vertigineuses.

Rares : somnolence, céphalées et paresthésie.

Très rares : incidents cérébrovasculaires, y compris accident vasculaire cérébral et syncope.

Affections oculaires

Très rare : vision trouble.

Affections cardiaques

Rares : tachycardie ou tachyarythmie, angor, palpitations.

Très rares : arrêt cardiaque, choc cardiogénique.

Troubles vasculaires

Rares : hypotension (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi), syndrome de Raynaud, flush, pâleur.

Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales

Fréquents : toux sèche et irritative (non productive) (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi) et dyspnée.

Très rares : bronchospasme, rhinite, alvéolite allergique/pneumopathie à éosinophiles.

Affections gastro-intestinales

Fréquents : nausées, vomissements, irritations gastriques, douleurs abdominales, diarrhée, constipation, sécheresse buccale.

Rares : stomatite/ulcération aphteuse, angio-oedème intestinal (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Très rares : glossite, ulcère gastro-duodénal, pancréatite.

Affections hépatobiliaires

Très rares : insuffisance hépatique et cholestase (incluant l'ictère), hépatite, éventuellement nécrotique, enzymes hépatiques et bilirubine élevées.

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

Fréquents : prurit avec ou sans rash, rash et alopécie.

Rare : angio-oedème (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Très rares : urticaire, syndrome de Stevens Johnson, érythème polymorphe, photosensibilité, érythrodermie, réactions pemphigoïdes et dermatite exfoliatrice, pemphigoïde bulleuse.

Affections musculo-squelettiques et systémiques

Très rares : myalgie, arthralgie.

Affections du rein et des voies urinaires

Rares : troubles de la fonction rénale dont insuffisance rénale, polyurie, oligurie, augmentation de la fréquence des mictions.

Très rare : syndrome néphrotique.

Affection des organes de reproduction et du sein

Très rares : impuissance, gynécomastie.

Troubles généraux et anomalie au site d'administration

Rares : douleur thoracique, fatigue, malaise.

Très rare : fièvre.

Comme avec les autres IEC, un syndrome pouvant inclure fièvre, myalgies, arthralgies, néphrite interstitielle, vascularite, rash ou autres manifestations dermatologiques, éosinophilie et un taux de sédimentation élevé a été rapporté.

BIOCHIMIE

Très rares : protéinurie, éosinophilie, hyperkaliémie, hyponatrémie, augmentation de l'urémie, de la créatinine et de la bilirubine sériques, baisse de l'hémoglobine, de l'hématocrite, des leucocytes, des plaquettes, des anticorps antinucléaires positifs, augmentation de la vitesse de sédimentation.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr.

  • Neutropénie
  • Agranulocytose
  • Pancytopénie
  • Anémie
  • Anémie aplasique
  • Anémie hémolytique
  • Thrombopénie
  • Lymphadénopathie
  • Eosinophilie
  • Maladie auto-immune
  • Anticorps nucléaires positifs
  • Anorexie
  • Hyperkaliémie
  • Hypoglycémie
  • Trouble du sommeil
  • Confusion
  • Dépression
  • Altération du goût
  • Sensation vertigineuse
  • Somnolence
  • Céphalée
  • Paresthésie
  • Incident cérébrovasculaire
  • Syncope
  • Vision trouble
  • Tachycardie
  • Tachyarythmie
  • Angor
  • Palpitation
  • Arrêt cardiaque
  • Choc cardiogénique
  • Hypotension
  • Syndrome de Raynaud
  • Flush
  • Pâleur
  • Toux sèche
  • Toux irritative
  • Dyspnée
  • Bronchospasme
  • Rhinite
  • Alvéolite allergique
  • Pneumopathie à éosinophiles
  • Nausée
  • Vomissement
  • Irritation gastrique
  • Douleur abdominale
  • Diarrhée
  • Constipation
  • Sécheresse buccale
  • Stomatite
  • Ulcération aphteuse
  • Angioedème intestinal
  • Glossite
  • Ulcère gastroduodénal
  • Pancréatite
  • Insuffisance hépatique
  • Cholestase
  • Ictère cholestatique
  • Hépatite
  • Hépatite nécrotique
  • Enzymes hépatiques élevées
  • Augmentation de la bilirubine
  • Prurit cutané
  • Rash cutané
  • Alopécie
  • Angioedème
  • Urticaire
  • Syndrome de Stevens-Johnson
  • Erythème polymorphe
  • Photosensibilité
  • Erythrodermie
  • Réaction pemphigoïde
  • Dermatite exfoliatrice
  • Pemphigoïde bulleuse
  • Myalgie
  • Arthralgie
  • Trouble de la fonction rénale
  • Insuffisance rénale
  • Polyurie
  • Oligurie
  • Augmentation de la fréquence des mictions
  • Syndrome néphrotique
  • Impuissance
  • Gynécomastie
  • Douleur thoracique
  • Fatigue
  • Malaise
  • Fièvre
  • Néphrite interstitielle
  • Vascularite
  • Protéinurie
  • Hyponatrémie
  • Augmentation de l'urémie
  • Augmentation de créatininémie
  • Augmentation de la bilirubine sérique
  • Baisse de l'hémoglobine
  • Baisse de I'hématocrite
  • Baisse des leucocytes
  • Baisse des plaquettes
  • Anticorps antinucléaires positifs
  • Augmentation de la vitesse de sédimentation

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse

L'utilisation d'IEC est dŽconseillŽe pendant le 1er trimestre de la grossesse (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

L'utilisation des IEC est contre-indiquŽe aux 2me et 3me trimestres de la grossesse (voir rubriques Contre-indications et Mises en garde et précautions d'emploi).

Les donnŽes ŽpidŽmiologiques disponibles concernant le risque de malformation aprs exposition aux IEC au 1er trimestre de la grossesse ne permettent pas de conclure. Cependant une petite augmentation du risque de malformations congŽnitales ne peut tre exclue. A moins que le traitement par IEC ne soit considŽrŽ comme essentiel, il est recommandŽ aux patientes qui envisagent une grossesse de modifier leur traitement antihypertenseur pour un mŽdicament ayant un profil de sŽcuritŽ bien Žtabli pendant la grossesse. En cas de diagnostic de grossesse, le traitement par IEC doit tre arrtŽ immŽdiatement et si nŽcessaire un traitement alternatif sera dŽbutŽ.

L'exposition aux IEC au cours des 2me et 3me trimestres de la grossesse est connue pour entra”ner une fÏtotoxicitŽ (diminution de la fonction rŽnale, oligohydramnios, retard d'ossification des os du cr‰ne) et une toxicitŽ chez le nouveau-nŽ (insuffisance rŽnale, hypotension, hyperkaliŽmie) (voir rubrique Données de sécurité précliniques). En cas d'exposition ˆ un IEC ˆ partir du 2me trimestre de la grossesse, il est recommandŽ dÕeffectuer une Žchographie fÏtale afin de vŽrifier la fonction rŽnale et les os de la vožte du cr‰ne. Les nouveau-nŽs de mre traitŽe par IEC doivent tre surveillŽs sur le plan tensionnel (voir rubriques Contre-indications et Mises en garde et précautions d'emploi).

Allaitement

Le captopril est trs faiblement excrŽtŽ dans le lait maternel. La quantitŽ ingŽrŽe par l'enfant allaitŽ correspond ˆ 0,3 % de la dose thŽrapeutique nŽo-natale. En consŽquence, l'administration de ce mŽdicament est possible chez la femme qui allaite, sauf chez le prŽmaturŽ et/ou en cas d'altŽration de la fonction rŽnale de l'enfant. Si lÕenfant est plus ‰gŽ, lÕutilisation de captopril chez la femme qui allaite peut tre envisagŽe si ce traitement lui est nŽcessaire et que lÕenfant est surveillŽ quant ˆ lÕapparition dÕeffets indŽsirables.

4.7.      Effets sur l'aptitude ˆ conduire des vŽhicules et ˆ utiliser des machines

Comme avec les autres antihypertenseurs, ˆ lÕinitiation du traitement ou lors dÕun changement de posologie, une prudence particulire devra tre observŽe chez les conducteurs de vŽhicules automobiles et les utilisateurs de machines, en raison du risque de sensation de vertiges. Elle sera Žgalement observŽe en cas de consommation concomitante dÕalcool. Ces effets sont fonction de la susceptibilitŽ individuelle.

4.8.      Effets indŽsirables

Les effets indŽsirables rapportŽs lors du traitement par le captopril et/ou les inhibiteurs de l'enzyme de conversion incluent les effets suivants :

Affections hŽmatologiques et du systme lymphatique

á         Trs rares : neutropŽnie/agranulocytose (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi), pancytopŽnie particulirement chez les patients avec une fonction rŽnale altŽrŽe (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi), anŽmie (y compris aplasique et hŽmolytique), thrombopŽnie, lymphadŽnopathie, Žosinophilie, maladies auto-immunes et/ou anticorps nuclŽaires positifs.

Troubles du mŽtabolisme et de la nutrition

á         Rare : anorexie.

á         Trs rares : hyperkaliŽmie, hypoglycŽmie.

Affections psychiatriques

á         FrŽquents : troubles du sommeil.

á         Trs rares : confusion, dŽpression.

Affections du systme nerveux

á         FrŽquents : altŽration du gožt, sensations vertigineuses.

á         Rares : somnolence, cŽphalŽes et paresthŽsie.

á         Trs rares : incidents cŽrŽbrovasculaires, y compris accident vasculaire cŽrŽbral et syncope.

Affections oculaires

á         Trs rare : vision trouble.

Affections cardiaques

á         Rares : tachycardie ou tachyarythmie, angor, palpitations.

á         Trs rares : arrt cardiaque, choc cardiogŽnique.

Troubles vasculaires

á         Rares : hypotension (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi), syndrome de Raynaud, flush, p‰leur.

Affections respiratoires, thoraciques et mŽdiastinales

á         FrŽquents : toux sche et irritative (non productive) (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi) et dyspnŽe.

á         Trs rares : bronchospasme, rhinite, alvŽolite allergique/pneumopathie ˆ Žosinophiles.

Affections gastro-intestinales

á         FrŽquents : nausŽes, vomissements, irritations gastriques, douleurs abdominales, diarrhŽe, constipation, sŽcheresse buccale.

á         Rares : stomatite/ulcŽration aphteuse, angio-Ïdme intestinal (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

á         Trs rares : glossite, ulcre gastro-duodŽnal, pancrŽatite.

Affections hŽpatobiliaires

á         Trs rares : insuffisance hŽpatique et cholestase (incluant l'ictre), hŽpatite, Žventuellement nŽcrotique, enzymes hŽpatiques et bilirubine ŽlevŽes.

Affections de la peau et du tissu sous-cutanŽ

á         FrŽquents : prurit avec ou sans rash, rash et alopŽcie.

á         Rare : angio-Ïdme (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

á         Trs rares : urticaire, syndrome de Stevens Johnson, Žrythme polymorphe, photosensibilitŽ, Žrythrodermie, rŽactions pemphigo•des et dermatite exfoliatrice, pemphigo•de bulleuse.

Affections musculo-squelettiques et systŽmiques

á         Trs rares : myalgie, arthralgie.

Affections du rein et des voies urinaires

á         Rares : troubles de la fonction rŽnale dont insuffisance rŽnale, polyurie, oligurie, augmentation de la frŽquence des mictions.

á         Trs rare : syndrome nŽphrotique.

Affection des organes de reproduction et du sein

á         Trs rares : impuissance, gynŽcomastie.

Troubles gŽnŽraux et anomalie au site d'administration

á         Rares : douleur thoracique, fatigue, malaise.

á         Trs rare : fivre.

Comme avec les autres IEC, un syndrome pouvant inclure fivre, myalgies, arthralgies, nŽphrite interstitielle, vascularite, rash ou autres manifestations dermatologiques, Žosinophilie et un taux de sŽdimentation ŽlevŽ a ŽtŽ rapportŽ.

BIOCHIMIE

á         Trs rares : protŽinurie, Žosinophilie, hyperkaliŽmie, hyponatrŽmie, augmentation de l'urŽmie, de la crŽatinine et de la bilirubine sŽriques, baisse de l'hŽmoglobine, de l'hŽmatocrite, des leucocytes, des plaquettes, des anticorps antinuclŽaires positifs, augmentation de la vitesse de sŽdimentation.

DŽclaration des effets indŽsirables suspectŽs

La dŽclaration des effets indŽsirables suspectŽs aprs autorisation du mŽdicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bŽnŽfice/risque du mŽdicament. Les professionnels de santŽ dŽclarent tout effet indŽsirable suspectŽ via le systme national de dŽclaration : Agence nationale de sŽcuritŽ du mŽdicament et des produits de santŽ (ANSM) et rŽseau des Centres RŽgionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr.

4.9.      Surdosage

LÕŽvnement le plus probable, en cas de surdosage, est lÕhypotension.

Si une hypotension importante se produit, elle peut tre combattue par la mise du patient en dŽcubitus, tte basse, et au besoin par une perfusion IV de solutŽ isotonique de chlorure de sodium ou par tout autre moyen dÕexpansion volŽmique.

Le captopril est de surcro”t dialysable.

5.   PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES

5.1.      PropriŽtŽs pharmacodynamiques

Classe pharmacothŽrapeutique : INHIBITEURS DE LÕENZYME DE CONVERSION DE LÕANGIOTENSINE, code ATC : C09AA01.

Le captopril est un inhibiteur de lÕenzyme de conversion (IEC) de lÕangiotensine I en angiotensine II, substance vasoconstrictrice mais Žgalement stimulant de la sŽcrŽtion dÕaldostŽrone par le cortex surrŽnalien.

Il en rŽsulte :

á         une diminution de la sŽcrŽtion dÕaldostŽrone,

á         une ŽlŽvation de lÕactivitŽ rŽnine plasmatique, lÕaldostŽrone nÕexerant plus de rŽtrocontr™le nŽgatif,

á         une baisse des rŽsistances pŽriphŽriques totales avec une action prŽfŽrentielle sur les territoires musculaire et rŽnal, sans que cette baisse ne sÕaccompagne de rŽtention hydrosodŽe ni de tachycardie rŽflexe.

LÕaction antihypertensive du captopril se manifeste aussi chez les sujets ayant des concentrations de rŽnine basses ou normales.

CaractŽristiques de lÕactivitŽ antihypertensive

Le captopril est actif ˆ tous les stades de lÕhypertension artŽrielle : lŽgre, modŽrŽe ou sŽvre ; on observe une rŽduction des pressions artŽrielles systolique et diastolique, en dŽcubitus et en orthostatisme.

LÕactivitŽ antihypertensive aprs une prise unique se manifeste ds la quinzime minute, est maximum entre 1 heure ˆ 1 heure 30 aprs la prise. La durŽe dÕaction est dose dŽpendante : elle varie de 6 ˆ 12 heures.

Chez les patients rŽpondeurs, la normalisation tensionnelle intervient au bout de 15 jours ˆ un mois de traitement et se maintient sans Žchappemment.

LÕarrt du traitement ne sÕaccompagne pas dÕun rebond de lÕhypertension artŽrielle. Le traitement de lÕhypertension artŽrielle par le captopril entra”ne une augmentation de la compliance artŽrielle, un accroissement du dŽbit sanguin rŽnal sans baisse significative du dŽbit de filtration glomŽrulaire ainsi quÕune rŽduction de lÕhypertrophie ventriculaire gauche.

En cas de nŽcessitŽ, lÕadjonction dÕun diurŽtique thiazidique entra”ne une synergie de type additif.

LÕassociation dÕun inhibiteur de lÕenzyme de conversion et dÕun thiazidique diminue en outre le risque dÕhypokaliŽmie induite par le diurŽtique seul.

LÕutilisation de lÕassociation dÕun inhibiteur de lÕenzyme de conversion (IEC) avec un antagoniste des rŽcepteurs de lÕangiotensine II (ARA II) a ŽtŽ analysŽe au cours de deux larges essais randomisŽs et contr™lŽs (ONTARGET (ONgoing Telmisartan Alone and in combination with Ramipril Global Endpoint Trial) et VA NEPHRON-D (The Veterans Affairs Nephropathy in Diabetes).

LÕŽtude ONTARGET a ŽtŽ rŽalisŽe chez des patients ayant des antŽcŽdents de maladie cardiovasculaire ou de maladie vasculaire cŽrŽbrale, ou atteints dÕun diabte de type 2 avec atteinte des organes cibles. LÕŽtude VA NEPHRON-D a ŽtŽ rŽalisŽe chez des patients diabŽtiques de type 2 et atteints de nŽphropathies diabŽtiques.

En comparaison ˆ une monothŽrapie, ces Žtudes nÕont pas mis en Žvidence dÕeffet bŽnŽfique significatif sur lÕŽvolution des atteintes rŽnales et/ou cardiovasculaires et sur la mortalitŽ, alors quÕil a ŽtŽ observŽ une augmentation du risque dÕhyperkaliŽmie, dÕinsuffisance rŽnale aigu‘ et/ou dÕhypotension.

Ces rŽsultats sont Žgalement applicables aux autres IEC et ARA II, compte tenu de la similaritŽ de leurs propriŽtŽs pharmacodynamiques.

Les IEC et les ARA II ne doivent donc pas tre associŽs chez les patients atteints de nŽphropathie diabŽtique.

LÕŽtude ALTITUDE (Aliskiren Trial in Type 2 Diabetes Using Cardiovascular and Renal Disease Endpoint) a ŽtŽ rŽalisŽe dans le but dÕŽvaluer le bŽnŽfice de lÕajout dÕaliskiren ˆ un traitement standard par IEC ou un ARA II chez des patients atteints dÕun diabte de type 2 et dÕune insuffisance rŽnale chronique, avec ou sans troubles cardiovasculaires. Cette Žtude a ŽtŽ arrtŽe prŽmaturŽment en raison dÕune augmentation du risque dÕŽvŽnements indŽsirables. Les dŽcs dÕorigine cardiovasculaire et les accidents vasculaires cŽrŽbraux ont ŽtŽ plus frŽquents dans le groupe aliskiren que dans le groupe placebo; de mme les ŽvŽnements indŽsirables et certains ŽvŽnements indŽsirables graves tels que lÕhyperkaliŽmie, lÕhypotension et lÕinsuffisance rŽnale ont ŽtŽ rapportŽs plus frŽquemment dans le groupe aliskiren que dans le groupe placebo.

Mode dÕaction hŽmodynamique dans lÕinsuffisance cardiaque

Le captopril rŽduit le travail du cÏur :

á         par un effet vasodilatateur veineux vraisemblablement dž ˆ une modification du mŽtabolisme des prostaglandines : diminution de la prŽ-charge.

á         par diminution des rŽsistances pŽriphŽriques totales : diminution de la post-charge.

Les Žtudes rŽalisŽes chez lÕinsuffisant cardiaque ont mis en Žvidence :

á         une baisse des pressions de remplissage ventriculaires gauche et droite,

á         une diminution des rŽsistances vasculaires pŽriphŽriques totales,

á         une diminution de la pression artŽrielle moyenne,

á         une augmentation du dŽbit cardiaque et une amŽlioration de lÕindex cardiaque,

á         une augmentation des dŽbits sanguins rŽgionaux musculaires.

Les Žpreuves dÕeffort sont Žgalement amŽliorŽes.

CaractŽristiques dans l'infarctus du myocarde ˆ la phase aigu‘

A la phase aigu‘ de l'infarctus du myocarde, un essai multicentrique contr™lŽ versus placebo (ISIS 4) ayant inclus 58050 patients a montrŽ que l'administration du captopril dans les premires 24 heures de l'infarctus du myocarde et poursuivi pendant 4 semaines rŽduit significativement la mortalitŽ totale de 5 dŽcs pour 1000 patients.

CaractŽristiques dans le post-infarctus

Chez les patients ayant eu un infarctus du myocarde avec dysfonction ventriculaire gauche (fraction d'Žjection ² 40 %), une autre Žtude contr™lŽe versus placebo (SAVE) chez un nombre important de patients suivis pendant une moyenne de 3,5 ans a montrŽ que le captopril:

á         rŽduit la mortalitŽ totale,

á         rŽduit la mortalitŽ cardiovasculaire,

á         rŽduit les rŽcidives d'infarctus du myocarde,

á         rŽduit l'Žvolution vers l'insuffisance cardiaque,

á         rŽduit les hospitalisations pour insuffisance cardiaque.

Les rŽsultats ne sont dŽmontrŽs que pour les patients dont la fraction d'Žjection isotopique en post-infarctus est infŽrieure ˆ 40 %.

Ces effets sur la mortalitŽ et la morbiditŽ sont additifs ˆ ceux des autres traitements de l'infarctus du myocarde.

Les effets cardioprotecteurs du captopril sont observŽs quels que soient l'‰ge, le sexe, la localisation de l'infarctus, et les traitements associŽs ˆ l'efficacitŽ dŽmontrŽe dans le post-infarctus (thrombolytiques, bta-bloquants, aspirine).

CaractŽristiques dans la nŽphropathie diabŽtique

Un essai multicentrique contr™lŽ versus placebo a montrŽ que l'administration du captopril chez des patients prŽsentant un diabte insulino-dŽpendant, une protŽinurie macroscopique, associŽe ou non ˆ une hypertension artŽrielle et une crŽatininŽmie <25 mg/l a entra”nŽ une rŽduction de 51 % du risque de doublement de la crŽatininŽmie (p<0,01) et une rŽduction de 51 % de la mortalitŽ et de la morbiditŽ (dialyse ou transplantation rŽnale) (p<0,01).

L'effet protecteur rŽnal est liŽ non seulement ˆ la rŽduction de la tension artŽrielle mais aussi ˆ un effet rŽnoprotecteur spŽcifique indŽpendant de la pression artŽrielle.

5.2.      PropriŽtŽs pharmacocinŽtiques

Par voie orale, le captopril est rapidement absorbŽ (pic sanguin atteint ˆ la premire heure).

La quantitŽ absorbŽe reprŽsente 75% de la dose administrŽe et est diminuŽe de 30 ˆ 35% par la prise dÕaliments, sans influence sur lÕefficacitŽ.

Dans le plasma, 30% sont fixŽs ˆ lÕalbumine plasmatique. La demi-vie dÕŽlimination du captopril inchangŽ est proche de 2 heures.

Le captopril ŽliminŽ dans les urines reprŽsente environ 95% (dont 40 ˆ 50% sous forme inchangŽe) de la dose de captopril administrŽe.

Chez lÕinsuffisant rŽnal, les concentrations plasmatiques de captopril sont significativement plus ŽlevŽes chez les patients ayant une clairance de la crŽatinine infŽrieure ou Žgale ˆ 40 ml/min ; la demi-vie peut aller jusquÕˆ 30 heures.

Le captopril passe dans le placenta.

Le passage dans le lait maternel sÕeffectue en trs faible quantitŽ (voir rubrique Fertilité, grossesse et allaitement).

Allaitement

Aprs administration dÕune dose de 100 mg de captopril administrŽ par voie orale 3 fois par jour, chez 12 femmes, les concentrations maximales de captopril dans le lait Žtaient de 4,7 µg/L, 3,8 heures aprs la prise. On estime qu'un enfant allaitŽ exclusivement ˆ partir du lait maternel serait exposŽ ˆ une dose maximale correspondant ˆ 0.002 % de la dose quotidienne de captopril de la mre.

5.3.      DonnŽes de sŽcuritŽ prŽclinique

Sans objet.

6.   DONNEES PHARMACEUTIQUES

6.1.      Liste des excipients

Cellulose microcristalline (AVICEL PH 102), amidon de ma•s (STARCH 1500), lactose monohydratŽ (TABLETTOSE 80), acide stŽarique.

6.2.      IncompatibilitŽs

Sans objet.

6.3.      DurŽe de conservation

3 ans.

6.4.      PrŽcautions particulires de conservation

A conserver ˆ une tempŽrature ne dŽpassant pas 30¡C.

Conserver dans lÕemballage dÕorigine, ˆ lÕabri de lÕhumiditŽ.

6.5.      Nature et contenu de l'emballage extŽrieur

30 comprimŽs sous plaquettes (PVC/PVDC/Aluminium).

90 comprimŽs sous plaquettes (PVC/PVDC/Aluminium).

Toutes les prŽsentations peuvent ne pas tre commercialisŽes.

6.6.      PrŽcautions particulires dÕŽlimination et de manipulation

Pas dÕexigences particulires.

7.   TITULAIRE DE LÕAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE

ZYDUS FRANCE

ZAC LES HAUTES PATURES

PARC DÕACTIVITES DES PEUPLIERS

25 RUE DES PEUPLIERS

92000 NANTERRE

8.   NUMERO(S) DÕAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE

á         34009 346 699 2 7: 30 comprimŽs sous plaquettes (PVC/PVDC/Aluminium).

á         34009 371 239 1 4: 90 comprimŽs sous plaquettes (PVC/PVDC/Aluminium).

9.   DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE LÕAUTORISATION

[ˆ complŽter ultŽrieurement par le titulaire]

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE

[ˆ complŽter ultŽrieurement par le titulaire]

11. DOSIMETRIE

Sans objet.

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES

Sans objet.

CONDITIONS DE PRESCRIPTION ET DE DELIVRANCE

Liste I.


ANNEXE II

A.  FABRICANT(S) DE LA (DES) SUBSTANCE(S) ACTIVE(S) DÕORIGINE BIOLOGIQUE ET FABRICANT(S) RESPONSABLE(S) DE LA LIBERATION DES LOTS

A.1.     Nom et adresse du (des) fabricant(s) de la (des) substances(s) active(s) d'origine biologique

Sans objet.

A.2.     Nom et adresse du (des) fabricant(s) responsable(s) de la libŽration des lots

DELPHARM

USINE DU PETIT PARIS

91731 BRETIGNY SUR ORGE CEDEX

B.  CONDITIONS OU RESTRICTIONS DE DELIVRANCE ET DÕUTILISATION

Liste I.

C.  AUTRES CONDITIONS ET OBLIGATIONS DE LÕAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE

Rapports pŽriodiques actualisŽs de sŽcuritŽ (PSUR)

Les exigences relatives ˆ la soumission des rapports pŽriodiques actualisŽs de sŽcuritŽ pour ce mŽdicament sont dŽfinies dans la liste des dates de rŽfŽrence pour lÕUnion (liste EURD) prŽvue ˆ lÕarticle 107 quater, paragraphe 7, de la directive 2001/83/CE et ses actualisations publiŽes sur le portail web europŽen des mŽdicaments

D.  CONDITIONS OU RESTRICTIONS EN VUE DÕUNE UTILISATION SURE ET EFFICACE DU MEDICAMENT

á         Plan de gestion des risques (PGR)

Le titulaire de lÕautorisation de mise sur le marchŽ rŽalise les activitŽs de pharmacovigilance et interventions requises dŽcrites dans le PGR adoptŽ et prŽsentŽ dans le Module 1.8.2 de lÕautorisation de mise sur le marchŽ, ainsi que toutes actualisations ultŽrieures adoptŽes du PGR.

De plus, un PGR actualisŽ doit tre soumis :

á         ˆ la demande des autoritŽs compŽtentes ;

á         ds lors que le systme de gestion des risques est modifiŽ, notamment en cas de rŽception de nouvelles informations pouvant entra”ner un changement significatif du profil bŽnŽfice/risque, ou lorsquÕune Žtape importante (pharmacovigilance ou rŽduction du risque) est franchie.

E.   OBLIGATION SPECIFIQUE RELATIVE AUX MESURES POST-AUTORISATION CONCERNANT LÕAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE Ç SOUS CIRCONSTANCES EXCEPTIONNELLES È

Sans objet.

F.   COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE EN EXCIPIENTS

Cellulose microcristalline (AVICEL PH 102)......................................................................... 40,00 mg

Amidon de ma•s (STARCH 1500)......................................................................................... 7,00 mg

Lactose monohydratŽ (TABLETTOSE 80)........................................................................... 25,00 mg

Acide stŽarique................................................................................................................... 3,00 mg

Pour un comprimŽ quadrisŽcable.


ANNEXE IIIA

ETIQUETAGE

MENTIONS DEVANT FIGURER SUR LÕEMBALLAGE EXTERIEUR ET SUR LE CONDITIONNEMENT PRIMAIRE

 

NATURE/TYPE Emballage extŽrieur ou Conditionnement primaire

Emballage extŽrieur

1.   DENOMINATION DU MEDICAMENT

CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable

Captopril

2.   COMPOSITION EN SUBSTANCES ACTIVES

Captopril.......................................................................................................................... 25,00 mg

Pour un comprimŽ quadrisŽcable.

3.   LISTE DES EXCIPIENTS

Excipient ˆ effet notoire : lactose.

Voir la notice pour plus dÕinformations.

4.   FORME PHARMACEUTIQUE ET CONTENU

ComprimŽ quadrisŽcable.

Bo”te de 30 ou de 90.

5.   MODE ET VOIE(S) DÕADMINISTRATION

Voie orale.

Lire la notice avant utilisation.

6.   MISE EN GARDE SPECIALE INDIQUANT QUE LE MEDICAMENT DOIT ETRE CONSERVE HORS DE vue et de PORTEE DES ENFANTS

Tenir hors de la vue et de la portŽe des enfants.

7.   AUTRE(S) MISE(S) EN GARDE SPECIALE(S), SI NECESSAIRE

Sans objet.

8.   DATE DE PEREMPTION

EXP {MM/AAAA}

9.   PRECAUTIONS PARTICULIERES DE CONSERVATION

Ce mŽdicament est ˆ conserver ˆ une tempŽrature ne dŽpassant pas 30¡C.

Conserver dans lÕemballage dÕorigine, ˆ lÕabri de lÕhumiditŽ.

10. PRECAUTIONS PARTICULIERES DÕELIMINATION DES MEDICAMENTS NON UTILISES OU DES DECHETS PROVENANT DE CES MEDICAMENTS SÕIL Y A LIEU

Sans objet.

11. NOM ET ADRESSE DU TITULAIRE DE LÕAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE

Titulaire

ZYDUS FRANCE

ZAC LES HAUTES PATURES

PARC DÕACTIVITE DES PEUPLIERS

25, RUE DES PEUPLIERS

92000 NANTERRE

Exploitant

ZYDUS FRANCE

ZAC LES HAUTES PATURES

PARC DÕACTIVITE DES PEUPLIERS

25, RUE DES PEUPLIERS

92000 NANTERRE

12. NUMERO(S) DÕAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE

MŽdicament autorisŽ N¡ :

13. NUMERO DU LOT

Lot {numŽro}

14. CONDITIONS DE PRESCRIPTION ET DE DELIVRANCE

Liste I.

15. INDICATIONS DÕUTILISATION

Sans objet.

16. INFORMATIONS EN BRAILLE

[Se conformer ˆ la dŽcision du 7 mai 2008 prise en application de l'article R. 5121-138 du code de la santŽ publique publiŽe au JO du 22 mai 2008]

17. IDENTIFIANT UNIQUE - CODE-BARRES 2D

code-barres 2D portant l'identifiant unique inclus.

18. IDENTIFIANT UNIQUE - DONNƒES LISIBLES PAR LES HUMAINS

PC: {numŽro}

SN: {numŽro}

PICTOGRAMME DEVANT FIGURER SUR LÕEMBALLAGE EXTERIEUR OU, EN LÕABSENCE DÕEMBALLAGE EXTERIEUR, SUR LE CONDITIONNEMENT PRIMAIRE

Pictogramme relatif aux effets tŽratognes ou foetotoxiques

Le cas ŽchŽant, le pictogramme mentionnŽ au III de lÕarticle R. 5121-139 du code de la santŽ publique (effets tŽratognes ou foetotoxiques) doit tre apposŽ conformŽment ˆ l'arrtŽ d'application prŽvu au mme article.

Pictogramme relatif aux effets sur la capacitŽ ˆ conduire

Le pictogramme mentionnŽ au II de lÕarticle R. 5121-139 du code de la santŽ publique (effets sur la capacitŽ ˆ conduire) doit tre conforme ˆ l'arrtŽ d'application prŽvu au mme article.


MENTIONS MINIMALES DEVANT FIGURER SUR LES PLAQUETTES OU LES FILMS THERMOSOUDES

 

NATURE/TYPE Plaquettes / Films

Plaquettes

1.   DENOMINATION DU MEDICAMENT

CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable

Captopril

2.   NOM DU TITULAIRE DE LÕAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE

Zydus France

3.   DATE DE PEREMPTION

EXP {MM/AAAA}

4.   NUMERO DU LOT

Lot {numŽro}

5.   AUTRES

Sans objet.


MENTIONS MINIMALES DEVANT FIGURER SUR LES PETITS CONDITIONNEMENTS PRIMAIRES

 

NATURE/TYPE Petits conditionnements primaires

Sans objet.

1.   DENOMINATION DU MEDICAMENT ET VOIE(S) DÕADMINISTRATION

Sans objet.

2.   MODE DÕADMINISTRATION

Sans objet.

3.   DATE DE PEREMPTION

Sans objet.

4.   NUMERO DU LOT

Sans objet.

5.   CONTENU EN POIDS, VOLUME OU UNITE

Sans objet.

6.   AUTRES

Sans objet.


ANNEXE IIIB

NOTICE : INFORMATION DE LÕUTILISATEUR

DŽnomination du mŽdicament

CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable

Captopril

EncadrŽ

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce mŽdicament car elle contient des informations importantes pour vous.

á         Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

á         Si vous avez dÕautres questions, interrogez votre mŽdecin, votre pharmacien ou votre infirmier/re.

á         Ce mŽdicament vous a ŽtŽ personnellement prescrit. Ne le donnez pas ˆ dÕautres personnes. Il pourrait leur tre nocif, mme si les signes de leur maladie sont identiques aux v™tres.

á         Si vous ressentez un quelconque effet indŽsirable, parlez-en ˆ votre mŽdecin, votre pharmacien ou votre infirmier/re. Ceci sÕapplique aussi ˆ tout effet indŽsirable qui ne serait pas mentionnŽ dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1.  Qu'est-ce que CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable et dans quels cas est-il utilisŽ ?

2.  Quelles sont les informations ˆ conna”tre avant de prendre CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable ?

3.  Comment prendre CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable ?

4.  Quels sont les effets indŽsirables Žventuels ?

5.  Comment conserver CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable ?

6.  Contenu de lÕemballage et autres informations.

1.   QUÕEST-CE QUE CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothŽrapeutique : Inhibiteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine, code ATC : C09AA01.

Ce mŽdicament est prŽconisŽ dans le traitement de :

á         lÕhypertension artŽrielle,

á         lÕinsuffisance cardiaque congestive,

á         l'infarctus du myocarde dŽbutant, quand le mŽdecin juge que l'Žtat du patient le permet,

á         les suites de l'infarctus du myocarde, quand le mŽdecin juge que l'Žtat du patient le permet,

á         l'atteinte rŽnale au cours du diabte insulino-dŽpendant (nŽphropathie diabŽtique).

2.   QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable ?

Ne prenez jamais CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable :

á         Si vous tes allergique ˆ la substance active ou ˆ lÕun des autres composants contenus dans CAPTOPRIL ZYDUS ou ˆ un autre mŽdicament de la mme classe que le captopril (inhibiteur de lÕenzyme de conversion).

Ces rŽactions allergiques peuvent se manifester par lÕun ou plusieurs des sympt™mes suivants : bouffŽes de chaleur, difficultŽs ˆ respirer, Ïdme (gonflement) au niveau des mains, des pieds, de la face, des lvres, de la glotte, et/ou du larynx ;

á         Si vous avez dŽjˆ eu des sympt™mes tels que des sifflements respiratoires, un brusque gonflement du visage ou de la langue, des dŽmangeaisons intenses ou des Žruptions cutanŽes sŽvres lors d'un traitement antŽrieur par un inhibiteur de lÕenzyme de conversion ou si vous avez dŽjˆ eu ces sympt™mes quelles qu'en soient les circonstances (angio-Ïdme).

á         Si vous tes enceinte depuis plus de 3 mois, voir rubrique Grossesse et allaitement.

á         Si vous avez du diabte ou une insuffisance rŽnale et que vous tes traitŽ(e) par un mŽdicament contenant de lÕaliskiren pour diminuer votre pression artŽrielle.

En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre mŽdecin ou de votre pharmacien.

Avertissements et prŽcautions

Adressez-vous ˆ votre mŽdecin, pharmacien ou votre infirmier/re avant de prendre CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable.

Faites attention avec CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable:

CAPTOPRIL ZYDUS est en gŽnŽral dŽconseillŽ dans les situations suivantes :

á         En cas de traitement concomitant par certains diurŽtiques, par les sels de potassium, par l'estramustine, par le lithium ou par lÕaliskiren, sauf avis contraire de votre mŽdecin;

á         En cas de rŽtrŽcissement (stŽnose) des deux artres rŽnales ou rein unique, sauf avis contraire de votre mŽdecin;

á         En cas d'hyperkaliŽmie (excs de potassium), sauf avis contraire de votre mŽdecin ;

á         Au premier trimestre de la grossesse.

SpŽcificitŽ ethnique :

Comme pour les autres inhibiteurs de l'enzyme de conversion, CAPTOPRIL ZYDUS semble moins actif sur la pression sanguine chez les personnes de couleur noire que chez les autres personnes probablement en raison d'une plus forte prŽvalence d'un taux de rŽnine bas dans la population noire hypertendue. Les patients noirs qui reoivent un inhibiteur de lÕenzyme de conversion ont un risque plus ŽlevŽ dÕapparition dÕangio-oedme comparŽ ˆ celui des patients non-noirs.

Signaler ˆ votre mŽdecin toute maladie dont vous souffrez ou dont vous avez souffert, en particulier :

á         RŽtrŽcissement (stŽnose) de la valve aortique ou mitrale ou de l'artre rŽnale,

á         Epaississement du muscle cardiaque (cardiomyopathie hypertrophique),

á         Pression artŽrielle basse (pouvant se traduire par des Žtourdissements ou des vertiges, en particulier lors du passage ˆ la position debout),

á         Infarctus du myocarde rŽcent,

á         Insuffisance cardiaque,

á         Maladie rŽnale ou dialyse,

á         Maladie hŽpatique,

á         Maladie des vaisseaux sanguins,

á         DiarrhŽe ou vomissements,

á         Toux liŽe ou non ˆ la prise d'un mŽdicament,

á         Diabte,

á         Si vous suivez un rŽgime pauvre en sel ou si vous prenez du potassium,

á         Si vous prenez lÕun des mŽdicaments suivants pour traiter une hypertension :

o   un Çantagoniste des rŽcepteurs de lÕangiotensine II È (ARA-II) (aussi connu sous le nom de sartans Ð par exemple valsartan, telmisartan, irbŽsartan), en particulier si vous avez des problmes rŽnaux dus ˆ un diabte.

o   aliskiren.

Votre mŽdecin pourra tre amenŽ ˆ surveiller rŽgulirement le fonctionnement de vos reins, votre pression artŽrielle et le taux des Žlectrolytes (par ex. du potassium) dans votre sang.

Voir aussi les informations dans la rubrique Ç Ne prenez jamais CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable È

Signaler ˆ votre mŽdecin si vous suivez ou allez suivre une dŽsensibilisation, contre l'allergie aux piqžres d'insectes par exemple. La dŽsensibilisation diminue les phŽnomnes allergiques (aux piqžres d'abeille ou de gupe, par exemple), mais peut parfois majorer la rŽaction allergique, en cas de prise d'un IEC.

Signaler ˆ votre mŽdecin si vous devez subir une opŽration. Avant de subir une anesthŽsie locale ou gŽnŽrale, signalez Žgalement ˆ votre mŽdecin ou votre dentiste que vous prenez du captopril : lorsqu'il est administrŽ avec certains anesthŽsiques, le captopril peut provoquer une baisse brutale de la pression artŽrielle, juste aprs la prise du comprimŽ.

Faites attention lors de la premire prise de captopril : elle peut provoquer une baisse de la pression artŽrielle plus importante que lors de la suite du traitement. Vous pouvez avoir des vertiges ou des Žtourdissements qui peuvent nŽcessiter de vous allonger. Si cet effet survient, consultez votre mŽdecin.

Ne pas administrer de captopril chez l'enfant de moins de 18 ans. Les donnŽes disponibles sur l'efficacitŽ et la tolŽrance du captopril chez l'enfant sont limitŽes.

Vous devez informer votre mŽdecin si vous tes enceinte ou si vous pensez pouvoir tre enceinte. Votre mŽdecin vous recommandera normalement de prendre un autre mŽdicament, puisque CAPTOPRIL ZYDUS est contre-indiquŽ au cours du second et du troisime trimestre de la grossesse. CAPTOPRIL ZYDUS peut entra”ner des problmes de santŽ chez l'enfant ˆ na”tre sÕil est pris aprs 3 mois de grossesse (voir rubrique grossesse-allaitement).

PrŽcautions dÕemploi

En cas de doute, ne pas hŽsiter ˆ demander lÕavis de votre medecin ou de votre pharmacien.

Enfants et adolescents

Sans objet.

Autres mŽdicaments et CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable

Informez votre mŽdecin ou pharmacien si vous prenez, ou avez rŽcemment pris ou pourriez prendre tout autre mŽdicament.

Votre mŽdecin pourrait avoir besoin de modifier la dose de vos mŽdicaments et/ou prendre dÕautres prŽcautions :

Si vous prenez un antagoniste des rŽcepteurs de lÕangiotensine II (ARA-II) ou de lÕaliskiren (voir aussi les informations dans les rubriques Ç Ne prenez jamais CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable È et Ç Faites attention avec CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable È).

AFIN D'EVITER D'EVENTUELLES INTERACTIONS ENTRE PLUSIEURS MEDICAMENTS IL FAUT SIGNALER SYSTEMATIQUEMENT TOUT AUTRE TRAITEMENT EN COURS A VOTRE MEDECIN OU A VOTRE PHARMACIEN, particulirement s'il s'agit de lithium, d'estramustine, de sels de potassium ou d'un diurŽtique (mŽdicament Žgalement prescrit dans le traitement de l'hypertension artŽrielle ou de l'insuffisance cardiaque).

CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable avec des aliments, boissons et de lÕalcool

Sans objet.

Grossesse et allaitement

Si vous tes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez tre enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil ˆ votre mŽdecin ou pharmacien avant de prendre ce mŽdicament.

Grossesse

Vous devez informer votre mŽdecin si vous pensez tre (ou susceptible de devenir) enceinte. Votre mŽdecin vous recommandera normalement de prendre un autre mŽdicament, puisque CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable est dŽconseillŽ en dŽbut de grossesse et peut entra”ner des problmes de santŽ chez l'enfant ˆ na”tre sÕil est pris aprs 3 mois de grossesse.

Un autre traitement antihypertenseur appropriŽ devra si possible tre mis en place avant le dŽbut d'une grossesse. CAPTOPRIL ZYDUS est contre-indiquŽ au cours du 2me et 3me trimestres de la grossesse.

Votre mŽdecin vous demandera d'arrter CAPTOPRIL ZYDUS ds que vous savez que vous tes enceinte.

Si vous dŽbutez une grossesse pendant le traitement avec CAPTOPRIL ZYDUS, vous devez informer et consulter votre mŽdecin sans dŽlai.

Demandez conseil ˆ votre mŽdecin ou ˆ votre pharmacien avant de prendre tout mŽdicament.

Allaitement

á         Informez votre mŽdecin si vous allaitez ou tes sur le point de commencer ˆ allaiter.

á         Le captopril est trs faiblement excrŽtŽ dans le lait maternel. La quantitŽ ingŽrŽe par l'enfant allaitŽ correspond ˆ 0,3 % de la dose thŽrapeutique nŽo-natale. En consŽquence, l'administration de ce mŽdicament est possible chez la femme qui allaite, sauf chez le prŽmaturŽ et/ou en cas d'altŽration de la fonction rŽnale de l'enfant. Si lÕenfant est plus ‰gŽ, lÕutilisation de CAPTOPRIL ZYDUS chez la femme qui allaite peut tre envisagŽe si ce traitement lui est nŽcessaire et que lÕenfant est surveillŽ quant ˆ lÕapparition dÕeffets indŽsirables.

Demandez conseil ˆ votre mŽdecin ou ˆ votre pharmacien avant de prendre tout mŽdicament.

Conduite de vŽhicules et utilisation de machines

Comme avec les autres antihypertenseurs, ˆ lÕinitiation du traitement ou lors dÕun changement de posologie, une prudence particulire devra tre observŽe chez les conducteurs de vŽhicules automobiles et les utilisateurs de machines, en raison du risque de sensation de vertiges. Elle sera Žgalement observŽe en cas de consommation concomitante dÕalcool. Ces effets sont fonction de la susceptibilitŽ individuelle.

CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable contient du lactose.

Si votre mŽdecin vous a informŽ(e) dÕune intolŽrance ˆ certains sucres, contactez-le avant de prendre ce mŽdicament.

3.   COMMENT PRENDRE CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable ?

Veillez ˆ toujours prendre ce mŽdicament en suivant exactement les indications de votre mŽdecin ou votre pharmacien. VŽrifiez auprs de votre mŽdecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

La posologie est variable selon lÕaffection traitŽe ; elle est aussi adaptŽe ˆ chaque patient. Il ne faut pas modifier les doses prescrites sans avis de votre mŽdecin.

á         Hypertension artŽrielle

La posologie habituelle recommandŽe est de 50 ˆ 100 mg/jour.

á         Insuffisance cardiaque congestive

La posologie initiale doit tre faible. La posologie habituelle recommandŽe est de 50 ˆ 100 mg/jour.

á         Infarctus du myocarde dŽbutant

La posologie initiale est instituŽe en milieu hospitalier, elle doit tre faible. La posologie habituelle recommandŽe est de 100 mg/jour.

á         Les suites de l'infarctus du myocarde

CAPTOPRIL ZYDUS sera initiŽ en milieu hospitalier. La posologie usuelle est de 100 ˆ 150 mg par jour en 2 ou 3 prises.

á         NŽphropathie diabŽtique

La posologie usuelle recommandŽe est de 50 ˆ 100 mg/jour.

DANS TOUS LES CAS, SE CONFORMER STRICTEMENT A LA PRESCRIPTION MEDICALE.

Mode dÕadministration

Voie orale. Le comprimŽ est ˆ avaler avec un verre dÕeau.

FrŽquence dÕadministration

Selon prescription du mŽdecin.

CAPTOPRIL ZYDUS peut tre pris avant, pendant ou aprs les repas.

DurŽe du traitement

Ce mŽdicament doit tre utilisŽ rŽgulirement et aussi longtemps que votre mŽdecin vous lÕaura prescrit mme si cÕest pour une durŽe trs longue. Ne pas interrompre sans lÕavis du mŽdecin. Pour une bonne utilisation, il est indispensable de se soumettre ˆ une surveillance mŽdicale rŽgulire : contr™le rŽgulier de la tension artŽrielle et examens biologiques.

Si vous avez pris plus de CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable que vous nÕauriez dž :

LÕŽvŽnement le plus probable, en cas de surdosage est lÕhypotension.

Si une hypotension importante se produit, elle peut tre combattue en allongeant le patient, jambes relevŽes.

Il est prŽfŽrable dÕalerter immŽdiatement votre mŽdecin.

Si vous oubliez de prendre CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable :

PrŽvenir votre mŽdecin traitant.

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oubliŽ de prendre.

Si vous arrtez de prendre CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable :

Sans objet.

Si vous avez dÕautres questions sur lÕutilisation de ce mŽdicament, demandez plus dÕinformations ˆ votre mŽdecin, ˆ votre pharmacien ou ˆ votre infirmier/re.

4.   QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Comme tous les mŽdicaments, ce mŽdicament peut provoquer des effets indŽsirables, mais ils ne surviennent pas systŽmatiquement chez tout le monde.

Les effets les plus souvent observŽs sont :

Troubles du sommeil, altŽration du gožt, sensation de vertige, toux sche, difficultŽ respiratoire, nausŽes, vomissements, irritations de l'estomac, douleurs abdominales, diarrhŽes, constipation, scheresse de la bouche, dŽmangeaisons, Žruption cutanŽe, chute de cheveux, .

Plus rarement dÕautres effets indŽsirables ont ŽtŽ observŽs tels que :

Fatigue, malaise, hypotension, somnolence, maux de tte, troubles des battements du cÏur, perte d'appŽtit, modification d'ŽlŽments biologiques du sang, ainsi que d'autres effets plus graves touchant principalement le sang, la peau, le foie et les reins,

Si vous ressentez un gonflement de la face, des lvres, de la langue et/ou du larynx ou si vous tes essoufflŽ, arrtez de prendre CAPTOPRIL ZYDUS et prŽvenez immŽdiatement votre mŽdecin.

DŽclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indŽsirable, parlez-en ˆ votre mŽdecin ou votre pharmacien. Ceci sÕapplique aussi ˆ tout effet indŽsirable qui ne serait pas mentionnŽ dans cette notice. Vous pouvez Žgalement dŽclarer les effets indŽsirables directement via le systme national de dŽclaration : Agence nationale de sŽcuritŽ du mŽdicament et des produits de santŽ (ANSM) et rŽseau des Centres RŽgionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.signalement-sante.gouv.fr

En signalant les effets indŽsirables, vous contribuez ˆ fournir davantage dÕinformations sur la sŽcuritŽ du mŽdicament.

5.   COMMENT CONSERVER CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable ?

Tenir ce mŽdicament hors de la vue et de la portŽe des enfants.

NÕutilisez pas ce mŽdicament aprs la date de pŽremption indiquŽe sur lÕemballage aprs {EXP}. La date de pŽremption fait rŽfŽrence au dernier jour de ce mois..

A conserver ˆ une tempŽrature ne dŽpassant pas 30¡C.

Conserver dans lÕemballage dÕorigine, ˆ lÕabri de lÕhumiditŽ.

NÕutilisez pas ce mŽdicament si vous remarquez des signes visibles de dŽtŽrioration.

Ne jetez aucun mŽdicament au tout-ˆ-lÕŽgout ou avec les ordures mŽnagres. Demandez ˆ votre pharmacien dÕŽliminer les mŽdicaments que vous nÕutilisez plus. Ces mesures contribueront ˆ protŽger lÕenvironnement.

6.   CONTENU DE LÕEMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS

Ce que contient CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable

á         La substance active est :

Captopril......................................................................................................................... 25 mg

Pour un comprimŽ quadrisŽcable.

á         Les autres composants sont :

Cellulose microcristalline, amidon de ma•s, lactose monohydratŽ, acide stŽarique.

QuÕest-ce que CAPTOPRIL ZYDUS 25 mg, comprimŽ quadrisŽcable et contenu de lÕemballage extŽrieur

Ce mŽdicament se prŽsente sous forme de comprimŽ quadrisŽcable.

Bo”tes de 30 et de 90 comprimŽs.

Toutes les prŽsentations peuvent ne pas tre commercialisŽes.

Titulaire de lÕautorisation de mise sur le marchŽ

ZYDUS FRANCE

ZAC LES HAUTES PATURES

PARC DÕACTIVITES DES PEUPLIERS

25 RUE DES PEUPLIERS

92000 NANTERRE

Exploitant de lÕautorisation de mise sur le marchŽ

ZYDUS FRANCE

ZAC Les Hautes P‰tures

Parc dÕActivitŽ des Peupliers

25, rue des Peupliers

92000 NANTERRE

Fabricant

DELPHARM

Usine du Petit Paris

91731 BRETIGNY SUR ORGE CEDEX

Noms du mŽdicament dans les Etats membres de l'Espace Economique EuropŽen

Sans objet.

La dernire date ˆ laquelle cette notice a ŽtŽ rŽvisŽe est :

[ˆ complŽter ultŽrieurement par le titulaire]

Autres

Des informations dŽtaillŽes sur ce mŽdicament sont disponibles sur le site Internet de lÕANSM (France).

Posologie et mode d'administration

Posologie

Le captopril, sous forme de comprimŽ, est administrŽ avant, pendant ou aprs les repas, dÕŽventuelles modifications de lÕabsorption par les aliments ne modifiant pas lÕeffet thŽrapeutique (voir rubrique Propriétés pharmacocinétiques).

Hypertension artŽrielle

á         En lÕabsence de dŽplŽtion hydrosodŽe prŽalable ou dÕinsuffisance rŽnale (soit en pratique courante) :

La posologie efficace est de 50 mg par jour en 2 prises de 25 mg ˆ douze heures dÕintervalle.

En fonction de la rŽponse au traitement, la posologie doit tre adaptŽe, en respectant des paliers de 3 ˆ 4 semaines, jusquÕˆ 100 mg/jour en 2 prises.

á         Certaines hypertensions sŽvres peuvent nŽcessiter des doses plus ŽlevŽes (au maximum de 150 mg/jour en 2 ou 3 prises) tout au moins en dŽbut de traitement. Ces doses peuvent ensuite tre rŽduites.

Exceptionnellement, des doses supŽrieures ˆ 150 mg/jour sont utilisŽes. Elles justifient une surveillance hŽmatologique et rŽnale (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

á         Dans lÕhypertension artŽrielle prŽalablement traitŽe par diurŽtique :

o    soit arrter le diurŽtique 3 jours auparavant pour le rŽintroduire par la suite si nŽcessaire,

o    soit administrer la dose initiale de captopril de 12,50 mg (1/2 comprimŽ ˆ 25 mg) et ajuster en fonction de la rŽponse tensionnelle obtenue et de la tolŽrance (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Il est Žgalement recommandŽ de doser la crŽatinine plasmatique et la kaliŽmie avant le traitement et dans les 15 jours qui suivent la mise en route du traitement.

Chez le sujet ‰gŽ (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi), instaurer Žventuellement le traitement par une posologie plus faible de 25 mg/jour adaptŽe ˆ la fonction rŽnale du patient, apprŽciŽe avant la mise en route du traitement, dans le cas o celle-ci serait infŽrieure ˆ 40 ml/min. (voir tableau infra).

La valeur de la clairance de la crŽatinine (Clcr) calculŽe ˆ partir de la crŽatininŽmie et ajustŽe sur lÕ‰ge, le poids et le sexe, selon la formule de Cockroft* par exemple, reflte correctement lÕŽtat de la fonction rŽnale chez ce type de patient.

* Clcr = (140 - ‰ge) x poids/0,814 x crŽatininŽmie avec :

o   lÕ‰ge en annŽes,

o   le poids en kg,

o   la crŽatininŽmie en micromol/l.

Cette formule est valable pour les sujets de sexe masculin et doit tre corrigŽe pour les femmes en multipliant le rŽsultat par 0,85.

á         Dans lÕhypertension rŽnovasculaire, il est recommandŽ de dŽbuter le traitement ˆ la posologie de 6,25 mg par jour (¼ comprimŽ ˆ 25 mg) pour lÕajuster par la suite ˆ la rŽponse tensionnelle du patient.

La crŽatininŽmie et la kaliŽmie seront contr™lŽes afin de dŽtecter lÕapparition dÕune Žventuelle insuffisance rŽnale fonctionnelle (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

á         En cas dÕinsuffisance rŽnale, la posologie de captopril est ajustŽe au degrŽ de cette insuffisance :

Les posologies donnŽes par le tableau suivant ne doivent pas tre dŽpassŽes afin dÕŽviter une ŽlŽvation trop importante des concentrations du mŽdicament.

Clairance de la crŽatinine ml/min/1,73 m2

Dose journalire maximale totale (mg)

Doses initiales (mg)

> 41

en principe 150

25 - 50

40 - 21

100

25

20 - 11

75

12,5

< 10

37,5

6,25

Les diurŽtiques ˆ associer dans ce cas sont les diurŽtiques dits de lÕanse (voir rubriques Contre-indications, Mises en garde et précautions d'emploi, Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions et Propriétés pharmacodynamiques).

Chez ces malades, la pratique mŽdicale normale comprend un contr™le pŽriodique du potassium et de la crŽatinine, par exemple tous les deux mois en pŽriode de stabilitŽ thŽrapeutique (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

á         Chez lÕhypertendu hŽmodialysŽ

Le captopril est dialysable (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Insuffisance cardiaque congestive

La dose initiale doit tre faible, en particulier en cas de :

á         pression artŽrielle normale ou basse au dŽpart,

á         insuffisance rŽnale,

á         hyponatrŽmie iatrogne (diurŽtique) ou non.

Le captopril peut tre utilisŽ en association avec le traitement diurŽtique accompagnŽ, le cas ŽchŽant, dÕun traitement digitalique.

Il est recommandŽ dÕinitier le traitement par ¼ de comprimŽ ˆ 25 mg (6,25 mg) sous surveillance tensionnelle et de lÕaccro”tre progressivement par paliers de 12,5 mg puis 25 mg par jour, toujours sous surveillance tensionnelle, jusquÕˆ la dose efficace qui se situe entre 50 et 100 mg par jour rŽpartie en 2 ou 3 prises.

La dose retenue ne devrait pas abaisser la pression artŽrielle systolique en orthostatisme au dessous de 90 mmHg.

Une hypotension symptomatique peut appara”tre chez les insuffisants cardiaques traitŽs par de fortes doses de diurŽtiques : la dose initiale doit dans ce cas tre rŽduite de moitiŽ (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi) en commenant le traitement par une dose de 6,25 mg un jour sur deux.

Les dosages de la crŽatinine et de la kaliŽmie doivent tre faits ˆ chaque augmentation de posologie, puis tous les 3 ˆ 6 mois en fonction du stade de lÕinsuffisance cardiaque, afin de contr™ler la tolŽrance au traitement.

Infarctus du myocarde ˆ la phase aigu‘

Le traitement par captopril sera initiŽ en milieu hospitalier le plus t™t possible aprs le dŽbut des signes et/ou sympt™mes chez des patients hŽmodynamiquement stables.

Une dose test de 6,25 mg est administrŽe puis 2 heures aprs une dose de 12,5 mg et 12 heures aprs une dose de 25 mg. Le lendemain, le captopril sera administrŽ ˆ la dose de 100 mg/jour en 2 prises journalires pendant 4 semaines si la tolŽrance hŽmodynamique du patient le permet.

A la fin de ces 4 semaines de traitement, l'Žtat du patient sera rŽŽvaluŽ avant prise de dŽcision thŽrapeutique pour la phase de post-infarctus du myocarde.

Post-infarctus du myocarde

Si le traitement par captopril n'a pas ŽtŽ dŽbutŽ ˆ la phase aigu‘ de l'infarctus du myocarde dans les 24 premires heures, il est suggŽrŽ de commencer le traitement entre le 3me et le 16me jour de l'infarctus ds que les conditions de mise sous traitement sont rŽunies (stabilitŽ hŽmodynamique; prise en charge d'une Žventuelle ischŽmie rŽsiduelle).

La mise en route du traitement, jusqu'ˆ ce que soit atteinte la dose de 75 mg, sera rŽalisŽe en milieu hospitalier sous surveillance stricte, notamment tensionnelle.

La dose initiale doit tre faible (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi) surtout si les patients prŽsentent une pression artŽrielle normale ou basse au dŽpart. Le traitement est initiŽ par la prise d'¼ de comprimŽ ˆ 25 mg (6,25 mg) suivi par ½ comprimŽ ˆ 25 mg (12,5) 3 fois par jour pendant 2 jours puis de 1 comprimŽ ˆ 25 mg 3 fois par jour si la tolŽrance hŽmodynamique du patient le permet.

La dose recommandŽe pour une cardioprotection efficace dans le traitement au long du cours est de 75 mg ˆ 150 mg par jour en deux ou trois prises.

En cas d'hypotension symptomatique, comme dans l'insuffisance cardiaque, la posologie des diurŽtiques et/ou autres vasodilatateurs associŽs pourra tre rŽduite pour permettre d'atteindre la dose d'Žquilibre de captopril. Le cas ŽchŽant, la dose de captopril sera adaptŽe en fonction de la tolŽrance clinique du patient.

Le captopril peut tre associŽ aux autres traitements de l'infarctus du myocarde tels que les thrombolytiques, les bta-bloquants, l'aspirine.

NŽphropathie diabŽtique

La posologie quotidienne de captopril est de 50 ˆ 100 mg, rŽpartis en deux ou trois prises quotidiennes.

En cas d'insuffisance rŽnale chronique avŽrŽe, cette posologie sera ajustŽe au degrŽ de l'insuffisance rŽnale (voir tableau de correspondance et formule de calcul de la clairance de la crŽatinine ˆ partir de la crŽatininŽmie).

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER