Composition

(exprimée par : Comprimé)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Calcium élément (Sous forme de carbonate de calcium : 1250,00 mg)500.0 mg
Excipient à effet notoire : aspartam (E951), maltitol (E965), sorbitol (E420) voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi.
EXCIPIENTS
Cacao poudre
Sorbitol (E420)
Povidone (E1201)
Aspartam (E951)
Talc (E553b)
Magnésium stéarate (E572)
Arôme noisette :
Vanilline
Acétylméthylcarbinol
Anisique aldéhyde
Gamma nonalactone
Maltol (E636)
Méthylcyclopenténolone
Fénugrec extrait
Bêta-cyclodextrine
Gomme arabique (E414)
Silice (E551)
Maltodextrine
Source de :
Glucose
Enrobage :
Maltitol (E965)
Gélatine
Vanilline
Titane dioxyde (E171)
Cire d'abeille
Cire de carnauba (E903)
Cire de cachalot
Sepifilm SN :
Povidone (E1201) K30
Gomme laque (E904)
Monoglycérides acétylés
Ethanol

Indications thérapeutiques

Carences calciques notamment en période de croissance chez les enfants, en période de grossesse, d'allaitement.

Traitement d'appoint des ostéoporoses séniles, post-ménopausiques, sous corticothérapie, d'immobilisation lors de la reprise de la mobilité (voir rubrique Contre-indications).

Ce médicament est indiqué chez les adultes et les enfants de plus de 6 ans.

  • Carence calcique
  • Ostéoporose sénile
  • Ostéoporose post-ménopausique
  • Ostéoporose sous corticothérapie
  • Ostéoporose d'immobilisation

Contre-indications

·       Hypersensibilité à substance active ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition.

·       Hypercalcémie, hypercalciurie, lithiase calcique, calcifications tissulaires (néphrocalcinoses...).

·       Immobilisations prolongées s'accompagnant d'hypercalcémie et /ou d'hypercalciurie : le traitement calcique ne doit être utilisé qu'à la reprise de la mobilisation.

·       Phénylcétonurie, en raison de la présence d'aspartam.

  • Hypersensibilité carbonate de calcium
  • Hypercalcémie
  • Hypercalciurie
  • Lithiase calcique
  • Calcification tissulaire
  • Immobilisation prolongée avec hypercalciurie et/ou hypercalcémie
  • Phénylcétonurie
  • Enfant de moins de 6 ans
  • Malabsorption du glucose ou du galactose
  • Intolérance au fructose

Effets indésirables

Les effets indésirables rapportés avec CALPRIMUM 500 mg, comprimé enrobé à croquer, sont répertoriés ci-dessous par Système Organe Classe (SOC) et par fréquence.

Les fréquences ne peuvent pas être estimées sur la base des données disponibles (fréquence indéterminée).

Liste des effets indésirables sous forme de tableau :

SOC

(MedDRA)

Fréquence

 

Effet indésirable

Troubles du métabolisme et de la nutrition

Indéterminée

Hypercalcémie, Hypercalciurie, Syndrome des buveurs de lait (syndrome de Burnett) *

Affections gastro-intestinales

Indéterminée

Constipation, flatulence, éructations, nausées.

* Le syndrome de Burnett (encore appelé syndrome des buveurs de lait ou syndrome du lait et des alcalins ou syndrome des alcalins) comprend l'association d'une hypercalcémie, d'une alcalose et d'une insuffisance rénale. Il peut se manifester par des céphalées, des nausées, des vomissements, une grande fatigue, une polyurie et une déshydratation. Ces signes doivent faire évoquer la possibilité d'un surdosage et faire pratiquer un contrôle de la calcémie, la calciurie, la phosphatémie et la fonction rénale.

La littérature est en faveur d'une association entre l'utilisation du carbonate de calcium et la survenue de ce syndrome, en particulier en cas de traitement de longue durée ou à doses élevées, et en présence de facteurs de risques prédisposant à l'hypercalcémie (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi) car le mécanisme physiopathologique décrit est lié principalement à l'hypercalcémie.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr.

  • Hypercalcémie
  • Hypercalciurie
  • Syndrome de Burnett
  • Constipation
  • Flatulence
  • Eructation
  • Nausée
  • Alcalose
  • Insuffisance rénale
  • Céphalée
  • Vomissement
  • Fatigue
  • Polyurie
  • Déshydratation

Fertilité, grossesse et allaitement

Pas de contre-indication.

Posologie et mode d'administration

Posologie

Voie orale.

Adultes :

Carences calciques en général et traitement d'appoint des ostéoporoses : 1 à 1,5 g de calcium-élément par jour, soit 2 à 3 comprimés.

Population pédiatrique

Enfants :

Carences calciques en période de croissance :

· de 6 à 10 ans : 1 comprimé par jour,

· de plus de 10 ans : 2 comprimés par jour.

Mode d'administration

Les comprimés sont à croquer, puis à avaler.

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER