Composition

(exprimée par : Suppositoire de 2 g)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Cinéole 0.02 g
Chlorhydrate d'amyléine 0.0025 g
Gaïacol liquide*0.1 g
Pin huile essentielle reconstituée0.025 g
*Composition du gaïacol liquide : 60 p. cent de gaïacol pharmaceutique et 40 p. cent de créosote de hêtre
Le créosote de hêtre est composé de 10 à 15 p. cent de phénol, 10 à 30 p. cent de gaïacol, 10 à 30 p. cent de créosol, 10 à 30 p. cent de crésols, 10 à 15 p. cent de xylénols.
EXCIPIENTS
Triglycérides semi-synthétiques
Rocou (E160b)

Indications thérapeutiques

Traitement d'appoint des affections bronchiques aiguës bénignes.

  • Affection bronchique aiguë bénigne

Contre-indications

·         Hypersensibilité aux substances actives ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition.

·         Enfants de moins de 30 mois.

·         Enfants avec des antécédents d'épilepsie ou de convulsions fébriles.

·         Antécédents récents de lésions ano-rectales.

·         Sujets allergiques aux anesthésiques locaux (amyléine).

  • Hypersensibilité cinéole
  • Hypersensibilité amyléine
  • Hypersensibilité gaïacol
  • Hypersensibilité pin
  • Hypersensibilité anesthésiques locaux
  • Enfant de moins de 30 mois
  • Antécédent d'épilepsie
  • Antécédent de convulsion fébrile
  • Lésion anorectale
  • Allaitement
  • Grossesse
  • Absence de contraception féminine efficace

Effets indésirables

En raison de la présence de dérivés terpéniques et en cas de non-respect des doses préconisées, risque de convulsions chez l'enfant et le nourrisson.

Possibilité de troubles digestifs (nausées, vomissements).

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr.

  • Convulsion chez l'enfant
  • Nausée
  • Vomissement

Fertilité, grossesse et allaitement

Posologie et mode d'administration

BRONCHODERMINE ENFANTS est contre-indiquée chez les enfants de moins de 30 mois (voir rubrique Contre-indications).

Posologie

Population pédiatrique

RESERVE A L'ENFANT DE PLUS DE 30 MOIS.

·         De 30 mois à 6 ans : 1 suppositoire par jour.

·         De 6 à 10 ans : 2 suppositoires par jour.

·         De 10 à 15 ans : 3 suppositoires par jour.

Mode d'administration

VOIE RECTALE.

Le choix de la voie rectale n'est déterminé que par la commodité d'administration du médicament.

Durée du traitement

La durée de traitement est limitée à 3 jours.

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER