Composition

(exprimée par : Dose)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Sulfate de terbutaline 500.0 microgrammes
EXCIPIENTS

Indications thérapeutiques

- Traitement symptomatique de la crise d'asthme.
- Traitement symptomatique des exacerbations au cours de la maladie asthmatique ou de la bronchite chronique obstructive lorsqu'il existe une composante réversible.
- Prévention de l'asthme d'effort.
- Test de réversibilité de l'obstruction bronchique lors des explorations fonctionnelles respiratoires.
Remarque :
Cette spécialité est particulièrement adaptée aux sujets chez qui il a été mis en évidence une mauvaise synchronisation main/poumon nécessaire pour une utilisation correcte des aérosols doseurs classiques sans chambre d'inhalation.
  • Crise d'asthme
  • Exacerbation de la bronchite chronique obstructive
  • Exacerbation de la maladie asthmatique
  • Asthme d'effort
  • Test de réversibilité de l'obstruction bronchique

Contre-indications

CONTRE-INDIQUE :
Antécédent d'hypersensibilité (allergie) à la terbutaline.
DECONSEILLE :
Association déconseillée : halothane.
  • Hypersensibilité terbutaline

Effets indésirables

- Peuvent être observés aux doses thérapeutiques :
. tremblements des extrémités,
. crampes musculaires,
. céphalées,
. nausées,
. éruption cutanée érythémateuse,
. troubles du sommeil et trouble du comportement,
. rarement : troubles du rythme cardiaque, en particulier fibrillation auriculaire, tachycardie supraventriculaire et extrasystoles auriculaires ou ventriculaires.
- Chez les malades sensibles à l'inhalation d'une poudre sèche, il peut occasionnellement apparaître une irritation de la gorge avec toux et enrouement, ceci peut être prévenu en se rinçant la bouche.
  • Tremblement des extrémités
  • Crampe musculaire
  • Céphalée
  • Nausée
  • Eruption érythémateuse
  • Trouble du sommeil
  • Trouble du comportement
  • Fibrillation auriculaire
  • Tachycardie supraventriculaire
  • Extrasystole auriculaire
  • Extrasystole ventriculaire
  • Irritation de la gorge
  • Toux
  • Enrouement

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :
En clinique, il existe un recul important, avec un nombre suffisant de grossesses documentées, pour que l'on puisse conclure à l'innocuité de la terbutaline pendant la grossesse.
En conséquence, la terbutaline, par voie inhalée peut être administrée en cas de grossesse.
Lors de l'administration pendant la grossesse :
L'accélération du rythme cardiaque foetal peut être observée parallèlement à la tachycardie maternelle. Il est exceptionnel de la voir persister à la naissance.
De même, les valeurs de la glycémie post-natale ne sont qu'exceptionnellement perturbées.
En cas d'administration avant accouchement tenir compte de l'effet vasodilatateur périphérique des bêta2 mimétiques et de l'inertie utérine.
Allaitement :
Les bêta2 mimétiques passent dans le lait maternel.

Posologie et mode d'administration

Posologie :
- Traitement de la crise d'asthme et des exacerbations : dès les premiers symptômes, inhaler 1 dose.
Cette dose est généralement suffisante. En cas de persistance des symptômes, elle peut être renouvelée quelques minutes plus tard.
- Prévention de l'asthme d'effort : inhalation de 1 dose, 15 à 30 minutes avant l'exercice.
- La dose quotidienne ne dépassera habituellement pas 8 inhalations par 24 heures (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).
Mode d'administration :
Voie inhalée.
Inhalation par distributeur avec embout buccal.
- Il est souhaitable que le médecin s'assure que le patient utilise correctement le dispositif.
- Le fonctionnement du dispositif est lié à l'inspiration : la poudre contenue dans le récipient est délivrée dans les voies aériennes lorsque le patient inspire au travers de l'embout buccal.
- Il doit être recommandé au patient :
. de lire attentivement le mode d'emploi dans la notice d'information jointe à chaque inhalateur,
. d'inspirer à fond au travers de l'embout buccal pour assurer la diffusion optimale de la poudre dans les voies aériennes,
. de ne jamais souffler dans le Turbuhaler.
- Il convient d'informer le patient que l'administration ou le goût du médicament ne sont le plus souvent pas perçus, la quantité de produit délivrée au cours de chaque inhalation étant très faible.

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER