Composition

(exprimée par : 100 ml)
PRINCIPES ACTIFSQUANTITE
Ethanol à 70% qsp100.0 ml
EXCIPIENTS
Camphre racémique
Tartrazine (E102)

Indications thérapeutiques

- Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants : ils réduisent temporairement le nombre des micro-organismes.
- Antisepsie de la peau saine et des plaies superficielles peu étendues.
  • Antisepsie de la peau saine
  • Antisepsie des plaies superficielles peu étendues

Contre-indications

Ce médicament est contre-indiqué dans les situations suivantes :
- Antécédent d'hypersensibilité à l'un des composants, notamment la tartrazine (ou sensibilisation de groupe).
- Utilisation sur les muqueuses.
- Ne pas appliquer sur les seins en cas d'allaitement.
- Liées à la présence de dérivés terpéniques (camphre) :
. nourrissons de moins de 30 mois,
. enfants ayant des antécédents de convulsions (fébriles ou non).
- En cas d'allaitement, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament du fait : de l'absence de donnée cinétique sur le passage des dérivés terpéniques dans le lait, et de leur toxicité neurologique potentielle chez le nourrisson.
  • Hypersensibilité tartrazine (E 102)
  • Muqueuse
  • Application sur les seins en cas d'allaitement
  • Nourrisson
  • Enfant ayant des antécédents de convulsions
  • Allaitement

Effets indésirables

Liés aux excipients :
- En raison de la présence de dérivés terpéniques et en cas de non respect des doses préconisées :
. Risque de convulsions chez le nourrisson et chez l'enfant.
. Possibilité d'agitation et de confusion chez les sujets âgés.
- En raison de la présence de tartrazine (E102), risque de réactions allergiques.
  • Convulsion chez l'enfant
  • Agitation chez le sujet âgé
  • Confusion chez le sujet âgé
  • Réaction allergique cutanée

Grossesse et allaitement

Grossesse :
Sans objet.
Allaitement :
En cas d'allaitement, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament du fait :
- de l'absence de donnée cinétique sur le passage des dérivés terpéniques dans le lait,
- et de leur toxicité neurologique potentielle chez le nourrisson.

Posologie et mode d'administration

Voie locale.
Posologie :
Deux applications locales par jour en moyenne :
- soit en versant directement la solution sur la partie à traiter,
- soit à l'aide d'une compresse imprégnée de la solution,
- soit par pansements humides imbibés de la solution.

Scannez vos médicaments et gardez un œil sur votre santé !

L'application ScanPharma vous permet de gérer tous les médicaments que vous avez chez vous !

Avec le soutien de

BCB DEXTHER