Thématiques - 

En cas de grossesse ou de désir de grossesse, il est primordial de se protéger du virus Zika car il pourrait provoquer des anomalies foetales comme des troubles cérébraux, un retard de croissance intra-utérin ou une microcéphalie (maladie associant un périmètre crânien anormalement petit à un retard mental). Les risques seraient les plus grands durant le 1er et le 2e trimestre, période de développement du crâne et du cerveau du foetus. Remarque : une personne potentiellement infectée correspond à une personne de retour de zone infestée (Amérique centrale et du Sud, dans les îles des Antilles et des Caraïbes, en Afrique et dans certains pays du sud-est asiatique).