Thématiques - 

Oxyurose chez l’enfant Qu’est-ce que c’est

L’oxyurose est une parasitose intestinale causée par un ver, l’Enterobius vermicularis communément appelé oxyure. L’oxyure adulte est un ver rond, blanc et mobile, d’une longueur d’environ 5 mm pour les mâles et 10 mm pour les femelles. Ces vers vivent dans l’intestin grêle où ils se nourrissent des restes d’aliments et se reproduisent. Seule la femelle se déplace pendant la nuit en direction de la marge anale pour y pondre ses oeufs incolores par milliers, ces oeufs se retrouvent également dans les selles. Cette affection presque exclusive à l’homme touche particulièrement les enfants.

Les symptômes
  • Démangeaisons anales principalement le soir au moment du coucher
  • Lésions péri-anales de grattage pouvant se transformer en eczéma ou impétigo
  • Parfois diarrhées, douleurs abdominales, pâleur, fatigue
  • Plus rarement, vulvite chez la petite fille
  • Le diagnostic peut se faire grâce au « test de Graham ou Scotch-test » qui consiste à appliquer un morceau de ruban adhésif sur la marge anale afin de faire analyser en laboratoire les oeufs et vers qui s’y trouvent
Les modes de transmission

La contamination se fait par ingestion d’oeufs véhiculés par la main du sujet infecté ou par la consommation d’aliments infectés. Les animaux ne sont pas porteurs de l’oxyure sauf exception. Par le grattage les oeufs se logent sous les ongles et sur la peau des mains et se retrouvent dans l’environnement de l’enfant : vêtements, literie, alimentation, jouets, mobilier, entraînant une ré-infestation et une dissémination familiale et en collectivité. Il faut compter environ 3 semaines entre l’ingestion d’oeufs et la présence de femelle sur la marge anale correspondant au cycle parasitaire.

Prévenir la contamination

Les oeufs très résistants peuvent vivre jusqu’à deux semaines à l’extérieur de l’organisme et rester longtemps contaminants par la poussière, dans les vêtements et les lits. Il est important d’être attentif à l’hygiène quotidienne en veillant à bien se laver les mains avant de manger et après être allé aux toilettes, changer régulièrement le linge de nuit, dépoussiérer les lieux d’habitation par aspiration et nettoyer régulièrement les jouets et mobilier.

Le traitement
  • Un vermicide sera prescrit en 2 prises à 1 ou 3 semaines d’intervalle en raison du cycle parasitaire
  • Traiter le malade et son entourage (parasité ou non)
  • Se laver régulièrement les mains
  • Empêcher l’enfant de se gratter
  • Garder les ongles courts
  • Changer le linge de nuit (draps et pyjama) et laver à 60°C
  • Aspirer et nettoyer les sols, matelas, mobilier
  • Désinfecter une fois par jour les WC