Thématiques - 

Qu’est-ce que c’est

La mycose vaginale résulte de la colonisation du vagin par des champignons le plus souvent Candida albicans. La maladie est également appelée candidose vaginale.

Symptômes
  • Démangeaisons vulvaire permanentes, la région vulvaire est souvent rouge et enflée.
  • Souvent associées à des pertes ressemblant à du lait caillé.
  • Sensation de brûlure à la miction.
  • Douleurs lors des rapports sexuels.
Transmission
  • Les levures du genre Candida sont naturellement présentes dans la flore vaginale.
  • La mycose est la conséquence de leur multiplication excessive, suite à un déséquilibre de la flore vaginale normale sous l’influence de facteurs externes.
Facteurs favorisants
  • A éviter : un excès de toilette intime, l’utilisation de savons acides ou encore le port de vêtements trop serrés qui peuvent provoquer son apparition.
  • Autres facteurs : la grossesse, la ménopause, le diabète, et la prise d’antibiotiques notamment.
Prévention
  • Porter des sous-vêtements en coton, qui ne serrent pas.
  • Adopter une hygiène intime régulière mais pas excessive, en utilisant des produits adaptés.
  • Sécher soigneusement la région vulvaire après chaque toilette.
Traitement
  • Application d’anti-fongiques, en ovules (à insérer dans le vagin) ou en crème (à appliquer sur la région vulvaire).
  • Ce traitement peut également être complété par la prise de comprimés par voie orale si nécessaire. Le partenaire doit également être traité s’il est irrité.