Thématiques - 

Qui sont les insectes piqueurs
  • Les insectes piqueurs volants sont les moustiques, les taons, les aoûtats, les abeilles, les guêpes, les frelons, le moucheron, le moucheron écossais. Chez les moustiques, les abeilles et les guêpes, seules les femelles piquent l’homme.
  • La femelle moustique a besoin des protéines du sang humain pour nourrir ses oeufs.
Les conséquences suite à la piqûre des insectes volants :
  • La piqûre des insectes provoque des réactions d’intensité variable allant d’une démangeaison, une rougeur cutanée, une douleur, à une éventuelle réaction allergique.
  • Les moustiques tropicaux (Anopheles, Aedes, Culex, moustique tigre) sont vecteurs de maladies : paludisme, chikungunya, fièvre du Nil occidental, fièvre jaune, dengue. Les zones infestées à risque sont : Afrique du Nord, Afrique sub-saharienne, Asie, Océanie, Amérique latine et caraïbes, Europe centrale et de l’Est.
La prévention contre les piqûres
  • Porter des vêtements clairs, couvrants.
  • Mettre des moustiquaires aux fenêtres, sur les lits, les poussettes.
  • Les moustiques étant attirés par les odeurs corporelles, il convient de maintenir une bonne hygiène corporelle.
  • Chercher à éliminer l’eau stagnante (seaux, poubelles, pneus, récipients...).
  • Eviter les bords de lacs et de cours d’eau, forêt, marais.
  • En l’absence de climatisation, placer un ventilateur dans une pièce (ne pas utiliser comme unique moyen de prévention en zone endémique).
Choisir la protection en tenant compte de la zone géographique et de la population-cible :

Protection locale (répulsifs cutanés en lait, lotion, spray vaporisateur, crème...) : La durée d’efficacité va déterminer le renouvellement de l’application. En cas d’utilisation de crème solaire, appliquer le répulsif après un délai d’au moins 20 minutes. Protection globale : Il existe des répulsifs liquides pour imprégnation des vêtements et des moustiquaires. Ils assurent une protection longue durée jusqu’à 4 mois, en fonction du nombre de lavage pour les vêtements. Répulsifs recommandés par le Haut Conseil de la Santé Publique en fonction de la population-cible :

  • DEET : teneur de 20% à 30% = nourrissons à partir de 6 mois, enfants et femme enceinte, teneur de 50% = enfants de plus de 12 ans et adultes.
  • IR3535 : teneur 20% = jeunes enfants, enfants de plus de 12 ans et adultes.
  • Icaridine : teneur 25% = enfants de plus de 12 ans et adultes.
  • PMDRBO (citriodiol) : teneur 25% = jeunes enfants, enfants de plus de 12 ans et adultes.

Protection de l’environnement : Il existe des insecticides en aérosol à pulvériser dans la pièce ou en diffuseur électrique.

Le traitement des piqûres
  • Nettoyer la plaie avec du savon et à l’eau claire, puis appliquer un antiseptique.
  • Abeilles, guêpes, frelon, taon : enlever le dard à l’aide d’une pince à épiler.
  • Appliquer une crème anti-inflammatoire et antiprurigineuse pour calmer les démangeaisons (antihistaminiques, corticostéroïdes...).
  • Prendre un antihistaminique oral en cas de réaction allergique. Remarque : si cette réaction est d’évolution rapide et trop importante, consulter un médecin.