Thématiques - 

Qu’est-ce que c’est
  • La grippe est une infection respiratoire aiguë due à la famille des virus Influenzae. Il en existe trois types : A, B ou C, comprenant chacun plusieurs souches.
  • Elle se manifeste sous forme d’épidémie saisonnière (de novembre à mars).
Les symptômes

La période d’incubation varie de 1 à 3 jours. Les symptômes durent entre 1 à 2 semaines.

  • fièvre élevée (39-40 °C), frissons,
  • maux de tête et courbatures,
  • fatigue intense,
  • toux sèche.

Chez les personnes plus fragiles (sujet âgé, sujet atteint de maladie chronique cardiaque, pulmonaire, métabolique, immunologique...), la grippe peut se compliquer de troubles respiratoires ou aggraver la maladie préexistante.

Les modes de transmission
  • Le virus de la grippe se transmet de personne à personne par les sécrétions respiratoires lors d’éternuements ou de toux. Il est également transmis par contact via les objets contaminés.
  • Les lieux confinés et très fréquentés (transports en commun, collectivités...) favorisent la transmission.
Prévenir la grippe
  • La vaccination est le meilleur moyen de protection contre la grippe, notamment chez les personnes fragiles. Elle doit être faite au moins deux semaines avant le début de la saison grippale à l’approche de l’hiver. Elle doit être renouvelée tous les ans (en raison des modifications des souches grippales d’une année sur l’autre). Pour réduire la propagation du virus, le malade doit, dès le début des symptômes :
  • limiter les contacts avec les personnes fragiles,
  • se couvrir la bouche ou le nez à chaque fois qu’il tousse ou éternue, ou porter un masque en cas de besoin,
  • utiliser des mouchoirs en papier à usage unique, à jeter dans une poubelle fermée,
  • se laver régulièrement les mains.
Le traitement de la grippe

Le traitement consiste à soulager les symptômes et à respecter quelques jours de repos.

  • En cas de douleur ou de fièvre : traitement par paracétamol ou ibuprofène.
  • S’hydrater régulièrement.
  • Le recours aux médicaments antiviraux est réservé aux personnes les plus fragiles. Les antibiotiques sont inutiles dans la grippe en l’absence de surinfection bactérienne.