Thématiques - 

##Qu’est-ce que c’est # L’infection à virus Zika est due à un virus transmis par la piqûre de moustiques infectés du genre Aedes (comme « le moustique-tigre »). Plus rarement, la transmission peut être sexuelle ou périnatale (c’est-à-dire de la mère à l’enfant). La fièvre Zika est présente en Amérique centrale et du Sud, dans les îles des Antilles et des Caraïbes, en Afrique et dans certains pays du sud-est asiatique.

##Les symptômes Généralement asymptomatique (75 % des cas environ), les symptômes ressemblent à ceux d’une grippe (fièvre, sensations de malaises, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires), parfois associés à une éruption cutanée, une conjonctivite, des troubles digestifs ou un oedème des mains ou des pieds. Ces symptômes se manifestent 3 à 12 jours après la piqûre de moustique et disparaissent généralement en 2 à 7 jours. L’infection peut aussi être à l’origine de complications neurologiques (syndrome de Guillain-Barré, myélite) et de malformations congénitales (microcéphalie, anomalie du développement intra-utérin).

##La prévention # La protection individuelle repose sur l’application de produits répulsifs anti-insectes la journée (pic d’activité du moustique Aedes en début de matinée et en fin d’après-midi), et sur le port de vêtements couvrants et si possible imprégnés d’anti-insectes (vêtements larges, clairs, à manches longues, pantalons et chaussures fermées). L’utilisation d’une moustiquaire imprégnée, de diffuseurs électriques ainsi que la climatisation sont recommandés pour dormir. La protection collective consiste en un nettoyage des sites de pontes de moustiques (pots de fleurs, gouttières..) surtout après une période de pluie. Enfin, pour limiter la transmission sexuelle, éviter les rapports sexuels non protégés pendant les 6 mois suivant le retour de la zone à risque.

##Le diagnostic # Si le médecin suspecte une fièvre Zika à cause des antécédents récents de voyage et des symptômes, il pourra le confirmer par des analyses de sang, d’urines, de salive ou de sperme.

##Le traitement # Il n’existe pas de traitement spécifique. Le traitement est symptomatique et repose sur l’hydratation, la prise de médicaments contre la fièvre et la douleur (privilégier le paracétamol à l’aspirine et aux anti-inflammatoires) et le repos. En cas d’aggravation des symptômes, consulter un médecin.