Thématiques - 

Comment est dépisté le cancer du sein

Il existe diverses méthodes pour le dépistage du cancer du sein :

  • L’auto-examen mensuel des seins : la femme examine elle-même sa poitrine tous les mois, après ses menstruations, par l’aspect, le toucher (autopalpation).Cette méthode permet de détecter tout changement ou anomalie rapidement.
  • La palpation des seins : technique exercée par un professionnel de santé qui consiste à déceler toute grosseur ou nodule anormal sur les seins.
  • La mammographie : examen radiographique des seins. Cette radio permet de révéler des petites tumeurs qui ne sont pas toujours détectables par la seule palpation des seins.
  • L’échographie : imagerie médicale réalisée à l’aide d’ultrasons. Cette méthode permet d’explorer le sein et apporte des précisions essentielles à la mammographie.
  • Le scanner : imagerie médicale, réalisée par des rayons X, qui permet d’étudier le tissu mammaire de manière plus approfondie que la mammographie. Celui-ci met en valeur les ganglions de l’aisselle et le médiastin (entre les poumons).
  • La biopsie : étude au microscope de fragment de tissu suspecté d’être une tumeur.
Quels sont les facteurs de risque de cancer du sein
  • Le vieillissement : plus fréquent entre 50 et 69 ans
  • Les prédispositions génétiques (gène BRCA1)
  • Le mode de vie : absence de grossesse, obésité, consommation excessive d’alcool, de sucre ou de graisse animale...
Les symptômes qui doivent alerter
  • Un changement d’aspect ou de taille du mamelon
  • L’écoulement d’un liquide au niveau du mamelon
  • Des ganglions durs au niveau des aisselles
  • La sensation de sentir une boule au niveau du sein
Prévenir le cancer du sein

Il est recommandé à toutes les femmes de suivre les conseils d’hygiène de vie qui protègent également du diabète et des maladies cardiovasculaires. Il faut savoir que l’allaitement a un caractère protecteur et pourrait diminuer le risque de contracter un cancer du sein. La chirurgie prophylactique et la chimioprophylaxie sont également des stratégies de prévention primaire envisageable, pour certains facteurs de risque (ex : maladie génétique BRCA1) L’assurance maladie propose un programme de dépistage organisé pour toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans.