Thématiques - 

Qu’est-ce que c’est

Les Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux pour Patients en Auto-Traitement (DASRI-PAT) comprennent uniquement les matériels coupants, piquants ou perforants ayant servi à faire les autotests et les injections (seringues à aiguille sertie, seringues, aiguilles, cathéters, microperfuseurs, lames, lancettes, embouts de stylos injecteurs...). Ils exposent à un risque de blessures ou d’infections pour l’entourage proche, le personnel de ramassage des ordures ménagères, celui des centres de tri et ont un impact sur l’environnement si leur élimination ne se fait pas de façon sécurisée. A titre individuel et dans le cadre de l’auto-traitement, le patient est juridiquement responsable de ses déchets piquants, coupants et perforants. Sa responsabilité, civile ou pénale peut être engagée s’il cause à autrui un dommage en ne les collectant pas.

Cela concerne :

Chaque patient, qui s’administre et / ou réalise des autotests en dehors d’une structure de soins et sans l’intervention d’un professionnel de santé (infirmière, médecin...), atteint d’une des maladies suivantes : algies vasculaires de la face et migraines, anémie secondaire à l’insuffisance rénale chronique, choc anaphylactique, déficits immunitaires traités par immunoglobulines par voie sous-cutanée, diabète, dysfonction érectile d’origine organique, hémophilie sévère A et B, hépatites virales, infection à VIH, infertilité ovarienne, insuffisance rénale chronique, insuffisance surrénale aiguë, maladie de Parkinson, maladie veineuse thrombo-embolique, maladies auto-immunes, ostéoporose post-ménopausique grave, retard de croissance de l’enfant et déficit en hormone de croissance.

En pratique :

Le pharmacien remet gratuitement avec le traitement prescrit un container jaune, aussi appelé boîte à aiguilles ou BAA, répondant aux normes de sécurité en vigueur.

Comment faire :
  • A chaque fin de soin, jeter le ou les déchets dans ce container. Bien respecter les consignes de remplissage et de fermeture qui figurent sur celui-ci.
  • Seules les seringues, aiguilles, lancettes, embouts de stylos injecteurs, ayant servi à administrer le traitement peuvent être insérés dans cette boîte. Les cotons, compresses, bandelettes utilisées seront à placer dans un sac en plastique étanche, fermé et vidé de son air, qui pourra être jeté dans la poubelle à ordures ménagères.
Précautions à prendre :
  • Une fois les seringues, aiguilles..., introduites à l’intérieur du container, ne pas essayer de les en sortir.
  • Placer le container hors de portée des enfants.
  • Ne pas mélanger les BAA avec les médicaments non utilisés.
Que faire des containers remplis

Après fermeture définitive, ceux-ci peuvent être conservés 3 mois, au delà de ce délai, les déposer dans un point de collecte autorisé. Ces points de collecte seront déployés à terme sur l’ensemble du territoire par l’éco-organisme agréé par les pouvoirs publics DASTRI.

En attendant, 2 situations peuvent se présenter :

  • un point de collecte est déjà préexistant à DASTRI : continuer à y déposer les boîtes à aiguilles pleines ;
  • pas de point de collecte connu et votre officine habituelle ne récupère pas les DASRI : se renseigner auprès de la mairie, du pharmacien / médecin ou directement sur le site Internet http://www.dastri.fr