Thématiques - 

Qu’est-ce que c’est

La coqueluche est une maladie respiratoire infectieuse très contagieuse. Elle peut être grave à tout âge et particulièrement sévère chez les nourrissons de moins de 6 mois, les personnes âgées et les femmes enceintes. Elle est due à la bactérie Bordetella pertussis et peut être contractée plusieurs fois.

Les modes de transmission
  • Essentiellement par les voies aériennes, lors de contacts directs avec les malades, via de minuscules gouttelettes de salive infectées, expulsées lors de la toux ou la parole.
  • D’enfants à enfants, dans les pays ou les enfants n’ont pas été vaccinés.
  • D’adolescents/adultes à nourrissons pour les pays ou la vaccination a été généralisée.
Les symptômes

La coqueluche se caractérise par 3 phases :

  • La phase d’incubation, dans un premier temps sans symptôme, puis sous forme d’un rhume avec écoulement nasal, toux et fièvre modérée, elle dure environ 2 semaines.
  • La phase paroxystique, caractérisée par une quinte de toux (toux en série) associée à une longue reprise inspiratoire bruyante et difficile appelée « chant du coq », la plupart du temps sans fièvre. Cette toux peut s’accompagner de vomissements, d’apnée et de cyanose, elle est persistante (2 à 4 semaines) et fréquente la nuit.
  • La phase de convalescence, la fréquence des quintes de toux diminue progressivement.
La prévention
  • Vaccination recommandée chez le nourrisson dès l’âge de 2 mois selon le calendrier vaccinal c’est-à-dire à 2, 3 et 4 mois puis rappel à 16-18 mois, à 11-13 ans et 27-28 ans.
  • Vaccination recommandée chez tous les adultes n’ayant pas eu de vaccination anticoquelucheuse depuis 10 ans.
Traitement
  • Hospitalisation pour les nourrissons de moins de 6 mois et les enfants présentant des signes de cyanose.
  • Traitement antibiotiques pour diminuer les risques de contamination. Ce traitement est aussi préconisé à l’entourage proche du patient, n’ayant pas reçu de rappel vaccinal dans les cinq dernières années.