Thématiques - 

Qu’est-ce que c’est

La calcification ou minéralisation correspond au processus qui permet la fixation d’éléments minéraux et particulièrement le calcium sur l’os, assurant ainsi la solidité de l’ensemble du squelette et des dents. La capacité d’absorption du calcium varie selon :

  • L’âge (plus élevé chez le jeune)
  • L’origine ethnique (problème d’absorption plus marquée chez le sujet caucasien)
  • L’apport en vitamine D qui aide à assimiler et à fixer le calcium sur l’os

Une diminution ou une quantité de calcium insuffisante peut entraîner une décalcification osseuse. Il existe trois mécanismes de décalcification :

  • L’ostéoporose (le tissu calcifié se raréfie)
  • L’ostéomalacie (réduction de la fixation calcique)
  • L’ostéolyse (destruction de l’os)
Les symptômes

Les symptômes se traduisent par des douleurs osseuses, souvent associées à des douleurs musculaires, des fractures spontanées, micro-fractures, des problèmes dentaires ou gingivaux.

Les facteurs déclenchants
  • Apport alimentaire insuffisant en calcium.
  • Absorption du calcium limitée par certaines substances ou médicaments comme : l’alcool, le tabac, l’acide oxalique (contenu dans les épinards, la rhubarbe...), l’acide phytique (contenu dans les céréales...), les diurétiques, l’huile de paraffine, les corticoïdes par voie orale.
Traitement
  • La supplémentation en calcium peut être nécessaire dans les cas suivants : régime pauvre en calcium, grossesse, allaitement, période de croissance, ostéoporose, traitement par cortisone, immobilisation prolongée. Absorber le calcium à distance des repas.
  • Un apport en vitamine D peut aussi s’avérer nécessaire.
Prévention
  • Apport d’aliments riches en calcium tels les produits laitiers, les légumes verts (chou, poireau, brocoli, cresson...), les fruits (orange, figue...), les fruits et légumes secs (noisette, pistache, pois chiche, lentille...).
  • Apport en vitamine D par une exposition légère au soleil.
  • Activité physique.