Thématiques - 

Qu’est-ce que c’est

L’autotest VIH est un test de dépistage rapide du Virus de l’Immunodéficience Humaine (VIH), réalisable à domicile par le patient. Il est basé sur une réaction immunologique qui permet la détection visuelle des anticorps anti-VIH1 et anti-VIH2 dans le sang du patient. Ce test anonyme facilite l’accès au dépistage et répond à un besoin de santé publique. En effet, selon l’Institut de Veille Sanitaire, environ 30 000 personnes en France ignorent leur séropositivité et risquent de propager le virus.

A qui s’adresse le test

Le test s’adresse principalement aux personnes, ayant eu un comportement à risque et souhaitant connaître leur statut sérologique par rapport à une infection au VIH. Pour garantir la fiabilité du résultat, il est impératif d’attendre au moins 3 mois (12 semaines) entre la dernière prise de risque et la réalisation de l’autotest.

L’autotest VIH n’est pas recommandé :

  • Chez le nourrisson de moins de 18 mois, né de mère séropositive : les anticorps de la mère étant naturellement présents dans le sang de l’enfant, il y a un risque de résultat faussement positif.
  • Chez les patients déjà sous traitement antirétroviral pour leur suivi thérapeutique.
  • Chez les personnes ayant eu un comportement à risque datant de moins de 48h. Dans ce cas, il faut aller aux urgences pour un bilan et bénéficier d’un traitement préventif si nécessaire.
Comment le test fonctionne-t-il

Le test peut-être fait à n’importe quel moment de la journée, il n’est pas nécessaire d’être à jeun. Avant de commencer le test, il est préférable de lire entièrement la notice et de se munir d’un minuteur. En effet, pour obtenir un résultat fiable, il faut lire le résultat entre 15 et 20 min après le lancement du test.

Précautions diverses

En cas de résultat positif, il est nécessaire de faire un test de diagnostic dans un laboratoire de biologie médicale pour confirmer la séropositivité. En cas de résultat négatif, il n’est pas nécessaire de confirmer le résultat si le délai de 3 mois après la dernière prise de risque a été respecté. Si aucune bande ne s’affiche : le test est défectueux, recommencer avec un nouveau test. Après utilisation, l’auto-piqueur doit être remis à la pharmacie dans une boîte adaptée aux dispositifs injectables usagés.

Où se procurer l’autotest

L’autotest est disponible à la vente dans toutes les pharmacies. Les mineurs peuvent l’obtenir sans accord parental. Les populations à risque, les personnes ne souhaitant pas ou ne pouvant pas se rendre dans un laboratoire d’analyse, et les personnes se trouvant dans une situation précaire, peuvent bénéficier gratuitement d’un autotest VIH : pour toute information, contacter Sida Info Service 0800 840 800 (appel anonyme et gratuit), www.sida-info-service.org. En cas de problème avec un autotest, il est conseillé de le signaler à l’Agence National de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM), www.ansm.sante.fr.