Thématiques - 

Qu’est-ce que c’est

Les acariens domestiques ou acariens de poussières sont des animaux de taille microscopique (0.2 à 0.5 mm) appartenant à la famille des arachnides. Ces acariens ne sont pas vecteurs de maladies, mais sont responsables de près de 50% des manifestations allergiques dont 65 à 90 % des asthmes de l’enfant selon les pays.

Développement et habitat
  • Les acariens sont quasiment tous ovipares : ils pondent des œufs où naît une larve qui devient nymphe puis mue en adulte.
  • Leur durée de vie varie de quelques jours à quelques mois.
  • Leurs conditions de développement et de reproduction sont optimales, lorsque la température se situe entre 20 et 30 °C et que l’humidité relative est de 65 à 80 %.
  • On les retrouve principalement dans la literie (particulièrement le matelas), les tapis, moquettes, rideaux, peluches et dans la poussière.
  • Ils se nourrissent de squames humaines ou animales (peau morte, débris d’ongle, poils, plumes).
Pouvoir allergisant

Certaines particules émises par l’acarien, particulièrement volatiles sont responsables de manifestations allergiques : (carapace, déjection, sécrétion, ...) soit :

  • Par inhalation : Se traduisant par : toux, asthme, rhinites, conjonctivites
  • Par contact : Se traduisant par : dermatite atopique, eczéma
Limiter la prolifération
  • Abaisser l’humidité relative en dessous de 60 % et maintenir une température inférieure à 20 °C et idéalement 18 °C dans la chambre.
  • Eliminer les nids à poussières (étagères ouvertes...).
  • Utiliser un aspirateur avec filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air) permettant de filtrer l’air.
  • Nettoyage humide des sols et surfaces.
  • Aérer les pièces au moins une heure par jour et procéder au lavage des draps et oreillers une fois par semaine, couvertures et couettes une fois par mois à 60 °C.
  • Utiliser des housses anti-acariens, des sommiers métalliques ou à lattes de bois, des oreillers et couettes synthétiques.
  • Limiter la présence d’animaux dans les habitations.
Traitement

Utilisation d’acaricides d’origine chimique ou naturelle.