Diabète de type 2

Thématiques - Endocrinologie

Qu’est-ce que c’est ?
  • Le diabète est une maladie chronique définie par un excès de sucre dans le sang appelé hyperglycémie (dosage supérieur à 1,26 g/l ou 7 mmol/l).
  • Le diabète de type 2 est le plus courant. Le surpoids, l’obésité et le manque d’activité physique favorise la résistance de l’organisme à l’action de l’insuline (hormone qui contrôle le taux de sucre).
  • Cette maladie touche plus de 2 millions de Français.
Les symptômes
  • Le diabète de type 2 ne provoque souvent aucun symptôme apparent.
  • Certains signes peuvent alerter : fatigue inhabituelle, augmentation de la soif, envies d’uriner fréquentes, multiplication des infections ou des mycoses...
  • Le diagnostic est fait tardivement, parfois seulement lorsque les complications de la maladie apparaissent après plusieurs années d’évolution du diabète.
Les facteurs déclenchants
  • Les personnes à risque sont celles ayant des antécédents de diabète dans la famille ou de diabète gestationnel, ainsi que les personnes en surpoids, hypertendues ou ayant trop de cholestérol.
Prévenir le diabète
  • Lutter contre le surpoids en adoptant de bonnes habitudes alimentaires, en perdant du poids et en faisant régulièrement de l’exercice
  • Effectuer un dépistage sanguin précoce de diabète de type 2, pour les personnes à risque de plus de 45 ans. La personne est considérée comme diabétique lorsque la glycémie à jeun est supérieure à 1,26 g/l à 2 reprises.
Le traitement du diabète
  • Il commence par des mesures de prophylaxie : alimentation équilibrée avec une diminution des apports en graisse, sucres rapides et d’alcool. Accompagné d’une activité physique, cette conduite peut suffire à maigrir et ainsi récupérer une glycémie normale.
  • Si malgré plusieurs mois de mesures diététiques, la glycémie reste élevée, un traitement par antidiabétique oral sera prescrit
  • Après plusieurs années, des injections d’insulines peuvent être envisagées.
  • Une auto surveillance, grâce à des lecteurs de glycémie permettent de mesurer soi-même sa glycémie à partir d’une goutte de sang.