Thématiques - Actualités - Santé

C’est la maladie la plus mortelle au monde. La tuberculose a tué l’an dernier 1,7 million de personnes selon l’Organisation Mondiale de la Santé. Des chercheurs viennent de mettre au point un nouveau test qui pourrait sauver des centaines de milliers d’enfants. Il s’agit d’une véritable révolution. Une équipe internationale basée à la Fondation pour la tuberculose à La Haye aux Pays-Bas a mis au point un moyen simple et efficace pour dépister la tuberculose chez les enfants. La méthode consiste à prélever des échantillons de selles alors que le test actuel nécessite un échantillon de sécrétions prélevé dans la trachée. Or les enfants de moins de cinq ans ne peuvent pas cracher ce qui par conséquent oblige les médecins à utiliser une méthode invasive et douloureuse réservée aux grands centres de soin. Une pratique qui nécessite la plupart du temps une hospitalisation pour une nuit. Ce nouveau type de diagnostic de la tuberculose permettra de tester des centaines de milliers de personnes sans avoir à les transporter dans les grands hôpitaux. D’après les estimations, 240 000 enfants meurent de la tuberculose chaque année. La maladie est curable et rarement mortelle pour les enfants si elle est diagnostiquée à temps. Les résultats des essais ont été dévoilés cette semaine à l’occasion d’une conférence mondiale sur la santé pulmonaire. Très contagieuse, la tuberculose qui touche généralement le poumon se transmet par voie aérienne via des gouttelettes en suspension dans l’air. Inhaler une petite quantité suffit pour être infecté. En France, malgré un recul global très net, la tuberculose continue de faire parler d’elle régulièrement avec 5 000 nouveaux cas par an. Si le nombre de nouvelles infections a été divisé par deux depuis 1993 grâce à l’amélioration des conditions de vie, la tuberculose est encore responsable de 700 décès chaque année.

26-10-2018 08:14:43 - Docavenue