Thématiques - Actualités - Bien-être

Fatigue passagère, mauvaise humeur, envie de ne rien faire… C’est bien connu, avec l’arrivée de l’automne et de ses journées plus courtes, notre état de forme montre des signes de faiblesse. La faute à une carence en mélatonine. En effet cette hormone influence notre horloge biologique en régulant notre sommeil et notre humeur. Rien de mieux qu’une cure de lumière naturelle pour faire le plein d’énergie. Au travail, lorsque vous prenez votre pause-café le matin, n’hésitez pas à mettre le nez dehors même si cela ne doit durer que quelques minutes. Le midi, évitez de rester enfermé et profitez au contraire du temps ensoleillé pour vous vous aérer. Même si l’intensité lumineuse reste faible, aller se promener ne serait-ce quelques dizaines de minutes est très bénéfique. A la maison, pensez à faire un peu de jardinage, à déjeuner en terrasse dès que possible ou à vous relaxer près d’une fenêtre ensoleillée. Sachez aussi que les sorties en forêt ou les balades dans les parcs sont idéales pour profiter des changements de la nature et des rayons du soleil avant la baisse des températures. L’automne est la saison des couleurs chaudes : jaune, orange, rouge. Plus surprenant encore, faites jouer votre imagination en vous projetant dans des endroits synonymes de lumière et de plaisir. Cette technique utilisée en sophrologie et en hypnose s’appelle la visualisation. En proposant ce voyage de la conscience, il est possible de faire barrage à la grisaille. Le but est d’imaginer, les yeux fermés et en respirant par le ventre, le plus de détails possible qui font appel aux 5 sens. Vous l’aurez compris, tout est bon pour s’exposer le plus possible à la lumière naturelle et ainsi chasser la dépression saisonnière.

23-10-2017 01:38:01 - Docavenue