Thématiques - Actualités - Santé

D’après une étude sur les habitudes de sommeil, nous serions avec les Anglais les meilleurs dormeurs du monde devant les Américains et les Japonais. Pour le lancement de son nouveau capteur de sommeil, le constructeur Nokia publie une étude sur les habitudes de sommeil à travers le monde. On y apprend que les Français dorment en moyenne 7 heures 25 par nuit contre 7 heures 27 pour les Anglais. Le géant finlandais a recueilli les données de 400 000 individus dans huit pays, dont la France, l’Allemagne, les États-Unis et le Japon. Les technologies actuelles permettent de mesurer les effets de la durée et de la qualité du sommeil sur l’activité physique, l’indice de masse corporelle ou encore la tension artérielle. En analysant les différents trackers d’activité et de sommeil, les personnes qui marchent en moyenne, moins de 4 000 pas par jour sont 50 % à dormir moins de 7 heures par nuit. Les résultats confirment aussi la relation scientifiquement prouvée entre le manque de sommeil et le surpoids ainsi que l’hypertension. Les participants qui dorment en moyenne moins de 7 heures par nuit sont en surpoids. Par ailleurs, environ 25 % des petits dormeurs présentaient de l’hypertension contre 17 % parmi les personnes qui dorment plus de 7 heures. En outre les technologies ont aussi pris en compte les réveils nocturnes. Il s’agit d’un excellent révélateur de la qualité du sommeil. Selon l’étude, plus les interruptions de sommeil étaient fréquentes, moins les individus étaient actifs le lendemain. Enfin l’étude dresse la cartographie des couche-tôt. Les Allemands, les Anglais et les Américains se couchent respectivement à 23h37, 23h44 et 23h47 tandis que les Espagnols, les Chinois et les Japonais partent au lit vers minuit trente en moyenne. Les Allemands sont ceux qui dorment le moins avec 7 heures 16 de sommeil, contre 7 heures 27 pour les Anglais, les rois de la discipline.

23-04-2018 08:45:03 - Docavenue