Thématiques - Actualités - Santé

Lancée au début du mois d’octobre, la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a connu un beau succès. En effet quasiment tous les stocks de vaccins commandés cette année pour la population française ont été utilisés. D’ores et déjà, de nouveaux vaccins seront mis à disposition dans les jours qui viennent assure le ministère de la Santé.

C’est une première en France. Il ne reste pratiquement plus de vaccins contre la grippe. Les stocks sont quasiment épuisés a annoncé la ministre de la Santé. Preuve que le message de l’intérêt de la vaccination contre la grippe commence à passer auprès des Français. D’ici quelques jours, les pharmacies seront de nouveau approvisionnées. La ministre a par ailleurs indiqué qu’il restait encore du temps pour se faire vacciner, parce que la grippe n’est pas encore arrivée. Généralement, l’épidémie arrive en France entre fin décembre et début janvier et dure neuf semaines en moyenne. Toutefois, il convient de se faire vacciner dès que possible, car après l’injection notre organisme a besoin de deux semaines pour fabriquer les anticorps nécessaires. “De plus le vaccin de cette année protège bien contre les virus qui circulent actuellement dans l’hémisphère sud, et donc a priori nous devrions être bien protégés” précise Agnès Buzyn.

Rappelons que la vaccination antigrippale est recommandée pour les plus de 65 ans, les patients atteints de certaines maladies chroniques comme le diabète, mais aussi les femmes enceintes et les personnes souffrant d’obésité morbide, soit un total de plus de 12 millions de personnes. Chaque année, les autorités sanitaires insistent sur l’importance de la vaccination antigrippale. L’année dernière, l’épidémie de grippe avait causé 13.000 morts, dont 85% sont survenues chez des personnes âgées de plus de 75 ans.

18-12-2018 10:10:53 - Docavenue