Thématiques - Actualités - Santé

Comment réduire les délais d’attente chez l’ophtalmologue ? Aujourd’hui en France, il faut compter environ 100 jours pour obtenir un rendez-vous. C’est beaucoup trop pour le syndicat national des ophtalmologistes de France qui a lancé en juin dernier une campagne intitulée « zéro délai en 2022 ». Pour diminuer ces délais, les orthoptistes exerçant dans des cabinets de médecins ophtalmologistes peuvent réaliser eux-mêmes le bilan visuel d’un patient pour des lunettes, et ce depuis près d’un an. Les effets de cette réforme devraient commencer à porter ces fruits dans le courant de l’année 2018. Le métier d’orthoptiste consiste à réaliser des actes de rééducation et de réadaptation visuelle. Une profession qui devrait ainsi recevoir un nombre croissant de patients pour préparer les examens médicaux. Dans le courant de l’année, ce protocole sera étendu aux orthoptistes libéraux. On en compte environ 2600 en France. Le syndicat estime que cela réduira à 15 jours les délais d’attente pour les ordonnances de lunettes. Ce n’est pas tout. Depuis le 1er janvier, les orthoptistes peuvent aussi prendre en charge l’acuité visuelle et les mesures de réfraction qui peuvent être utiles pour le suivi de pathologies telles que le glaucome et la dégénérescence maculaire liée à l’âge. Rappelons que la DMLA est la première cause de cécité chez les plus de 50 ans. Parmi les autres mesures annoncées, le déploiement de la télémédecine fait l’objet actuellement d’une négociation entre l’Assurance maladie et les syndicats de médecins. Le gouvernement a décidé d’ajouter la télémédecine aux actes qui seront remboursés par la Sécurité sociale.

22-01-2018 10:26:27 - Docavenue