Thématiques - Actualités - Bien-être

Saviez-vous que nous consommons de plus en plus de compléments alimentaires ? Aujourd’hui près d’un français sur trois se tourne vers ces produits. C’est 10 % de plus qu’il y a 8 ans. Ainsi les ventes ne cessent d’augmenter dans les grandes et moyennes surfaces grâce notamment au succès de la phytothérapie (se soigner par les plantes). Difficile de les manquer. A la vue de tous les regards en tête de gondoles, les boites detox, les complexes minceur, les gélules de vitamines et autres chewing-gums coupe faim occupent une place de plus en plus importante dans les rayons des magasins. En quête de produits sains et de médecines douces, les consommateurs se laissent de plus en plus séduire. Il faut dire que ces compléments alimentaires permettent de lutter contre la fatigue, préparer notre peau au soleil ou nous aider à perdre kilos superflus. Selon une étude de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), 29 % des Français en consomment aujourd’hui. La tendance gagne aussi les enfants. 19% des 3-17 ans sont concernés contre 12% en 2009. Au palmarès des meilleures ventes, on trouve sans surprise les produits minceur (+38%), le bronzage (+25%) et sommeil-détente (+25 %). Devant cet engouement, l'agence sanitaire recommande d'éviter de multiplier les sources de vitamines et minéraux en l'absence de besoins établis. L’Anses rappelle aux femmes enceintes, aux personnes souffrant de troubles cardiaques ou d’une insuffisance rénale de ne pas consommer ces complémentaires alimentaires sans l’avis d’un professionnel de santé.

10-07-2017 11:25:33 - Docavenue